7 personnes persuadées de connaître le tueur du ZODIAC sur France 3

Posté par michael le jeudi 29 mars 2018 il y a 3 semaines

Dans Zodiac de David Fincher, un jeune dessinateur de presse devient obsédé par le tueur du Zodiaque, un insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats et ne fut jamais demasqué.

Un mystère qui laissa largement la place aux plus folles théories. Ainsi, selon le Los Angeles Times, plus de 1200 personnes ont prétendu connaître le tueur... En voici quelques unes, parmi les plus récentes

1. Deborah Perez

Elle était persuadée que le Zodiac était son père, un gardien de prison mort en 1983. Pour prouver ses allégations, elle affirmait que c'était elle qui écrivait les lettres adressées à la Police et à la Presse et avait cousu le masque porté par le tueur pour certains des meurtres. Elle apporta aussi à la Police une paire de lunettes qu'elle clamait appartenir à une des victimes. Un problème toutefois : Perez clame aussi être la fille de JFK. Oups !

2. Robert Tarbox

Cet ancien avocat était persuadé que le Zodiac était un marin de la marine marchande qui lui confessa ses crimes après lui avoir payé des honoraires de 50$ "au début des années 70. La licence juridique de Tarbox a expiré en 1975 faute d'avoir payé des clients, date à partir de laquelle il est parti à Las Vegas pour ouvrir une boîte de nuit. La Police n'a donc prêté que peu d'attention à son témoignage. Robert Graysmith, le héros du film de David Fincher, affirme, lui, que le témoignage de Tarbox est très plausible.

3. Dennis Kaufman

Il était persuadé que son beau-père était le Zodiac après avoir retrouvé des lettres avec la même écriture, un couteau ensanglanté, un sweat à capuches noir comme celui que portait le tueur et des bobines de films contenant des "images sinistres". Kaufman était également persuadé que son beau-père était le tueur du Dahlia Noir et le Lipstick Killer, un tueur en série des années 40 qui reconnut pourtant ses crimes.

4. Steve Hodel

Cet ancien policier de Los Angeles était persuadé que son père était le Zodiac car il avait la même pointure et car il était éditorialiste pour le San Francisco Chronicle, journal auquel le tueur envoyait ses lettres macabres. Comme Kaufman ci-dessus, Hodel était persuadé que son père était aussi le tueur du Dahlia Noir, le Lipstick Killer... et un tueur ayant oeuvré au Philippines en 1967. Par ailleurs, certains échantillons d'écriture fournis par Hodel se sont avérés être des échantillons écrits par Elizabeth Short alias... le Dahlia Noir !

5. Randy Kenney

Il pensait que son ami Louis Myers était le Zodiac après qu'il lui a confessé les meurtres sur son lit de mort en 2001. Myers, alors adolescent, habitait près des lieux des meurtres, et aurait fréquenté deux victimes au lycée et une au travail. La Police n'a jamais cru que le profil du tueur était celui d'un adolescent et la piste a été abandonnée.

6. Lyndon Lafferty

Cet officier de la Police de la route clame avoir aperçu à une aire d'autoroute un homme correspondant au profil du Zodiac avec un air très menaçant. Cet homme n'a jamais été mentionné dans les rapports par son vrai nom, nom qui apparaîtrait dans les lettres cryptés du Zodiac. Après avoir longtemps été considéré comme un suspect par le FBI, l'homme, décédé en 2012, a depuis été retiré de la liste.

7. Gary L. Stewart

Déclaration la plus récente, ce vice-président d'une société de nettoyage est persuadé que son père était le Zodiac à cause de sa ressemblance frappante avec le portrait-robot du tueur émis par la Police.

 

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés