12 raisons de regarder VOYAGE AU BOUT DE L’ENFER

Posté par michael le dimanche 23 août 2015 il y a 1 an

1. L’histoire

En 1968, trois amis d’enfance travaillent dans l’aciérie d’une petite ville ouvrière de Pennsylvanie. Une vie paisible passée entre les parties de chasse et le bar local qui va être troublée quand ils sont mobilisés pour partir combattre au Vietnam.

image

image

2. Un des tous premiers films sur la guerre du Vietnam

En 1977, quand le film est tourné, la guerre du Vietnam n’est terminée que depuis deux ans. Hollywood est alors très réticent à produire des films sur le conflit, persuadé que l’Amérique n’est pas prête à payer pour revivre ce cauchemar. C’est donc en Angleterre, auprès de la toute jeune filiale cinéma de la maison de disques EMI, que Michael Cimino va trouver les financements.

Finalement, en 1978, quand sort Voyage Au Bout de l’Enfer sur les écrans, c’est plusieurs films sur le conflit qui sortent : Le Retour de Hal Ashby, Les Boys de la Compagnie C de Sidney J. Furie ou Le Merdier de Ted Post.

En attendant Apocalypse Now en 1979 puis les très nombreux films des années 80 comme Platoon, Outrages, Full Metal Jacket ou Né Un 4 Juillet, aucun ne connaîtra un succès aussi phénoménal que Voyage Au Bout de L’Enfer.

image

3. Michael Cimino

Le réalisateur américain va forger sa légende avec Voyage Au Bout De L’Enfer. Auréolé du beau succès de sa comédie d’action Le Canardeur avec Clint Eastwood et Jeff Bridges, il a opportunité de travailler sur Voyage Au Bout De L’Enfer avec le double du budget qu’il avait sur son premier film.

Ce n’est alors que son deuxième film mais le réalisateur, perfectionniste et jusqu’au-boutiste, va n’en faire qu’à sa tête, transformant le film à 7,5 millions de dollars en film à 13,5 millions de dollars.

Si Voyage Au Bout De L’Enfer a finalement été un énorme succès au box-office, il n’en pas été de même avec son film suivant, le mythique La Porte Du Paradis dont les dépassements de budgets spectaculaires (40 millions de dollars dépensés comparés aux 7,5 millions de dollars initialement prévus) ont forcé le studio United Artists à se mettre en faillite.

image

image

4. La scène de mariage

Bel exemple du perfectionnisme de Michael Cimino : la démentielle scène de mariage qui ouvre Voyage Au Bout De L’Enfer. Ne devant durer au départ que 20 minutes, elle a fini par durer plus de 50 minutes, formant l’ensemble de l’acte I du film construit en trois actes bien distincts.

A la fin du tournage de la scène, Cimino avait déjà dépassé le budget global du film. Et il n’avait pas encore tourné les très couteuses scènes de guerre qui devaient avoir lieu en Thaïlande.

image

image

5. Robert De Niro

C’est grâce à l’acteur, déjà une immense star grâce aux succès du Parrain II et de Taxi Driver, que le film a réussi à se monter. Le producteur du film a en effet fait un lobbying intensif auprès de l’acteur, convaincu qu’il serait le meilleur moyen d’attirer les acheteurs.

Un choix très judicieux car l’acteur a, non seulement attiré les acheteurs, mais aussi d'autres acteurs prestigieux. C’est lui par exemple qui suggéra Meryl Streep pour incarner Linda.

Il a été nommé à l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle.

image

6. Meryl Streep

Alors toute jeune actrice de théâtre, Meryl Streep n’avait alors joué qu’un rôle au cinéma. Malgré le très faible nombre de répliques de son personnage, elle accepta le rôle de Linda pour être avec son petit-ami, l’acteur John Cazale qui venait d’être diagnostiqué d’un cancer des poumons.

Finalement, Michael Cimino, impressionné par l’actrice, l’autorisa à écrire ses propres répliques. Streep transforma ainsi un rôle totalement anecdotique en rôle majeur qui lui vaudra une nomination à l’Oscar de la meilleure actrice de second rôle. Le Président américain Bill Clinton dira un jour que la performance de Streep dans Voyage Au Bout De L’Enfer était sa préférée dans la pourtant très riche carrière de l’actrice.

image

7. John Cazale

Acteur légendaire des années 70 avec seulement cinq films dans sa filmographie, tous nommés à l’Oscar du meilleur film (Le Parrain, Le Parrain 2, Un Après-Midi de Chien, Conversations Secrètes, Voyage Au Bout De L’Enfer), John Cazale a été diagnostiqué d’un cancer des poumons juste avant de commencer le tournage de Voyage Au Bout De L’Enfer. Il décédera juste avant la sortie du film. Il ne verra jamais le produit final.

image

8. Christopher Walken et la scène de roulette russe

C’est une des scènes les plus célèbres de l’histoire du cinéma, quand des soldats vietnamiens forcent De Niro et Walken à jouer à un jeu mortel de roulette russe. A elle seule, cette scène vaudra un Oscar du meilleur acteur de second rôle à Christopher Walken ! Intense, très intense.

Pour la petite anecdote, le scénario qui inspira Voyage Au Bout de L’Enfer, intitulé The Man Who Came To Play, traitait spécifiquement de la roulette russe à travers l’histoire d’un homme arrivant à Las Vegas pour participer à un concours clandestin de roulette russe.

image

9. Un tournage éprouvant pour plus de réalisme à l’écran

La production du film en Thaïlande dut faire face à un épisode de mousson et un coup d’état militaire.

Robert De Niro et John Savage, eux, décidèrent de faire leurs cascades eux-mêmes, en particulier l’impressionnante scène de l’hélicoptère au-dessus de la rivière. Dans cette scène, on peut notamment voir John Savage hurler “Michael, there’s rats in here, Michael”, une réplique pas dans le scénario, Savage hurlant en fait à son réalisateur que la rivière était infestée de rats. Cimino décida de garder la scène car elle faisait vraie.

Dans la scène de la roulette russe, les coups que reçoivent les acteurs sont également 100% vrais. Un des acteurs asiatiques choisis au départ a même dû être viré car il ne parvenait pas à frapper “pour de vrai” Robert De Niro.

image

10. Un film très controversé

A l’époque de sa sortie, Voyage Au Bout De L’Enfer sera accusé de racisme. Beaucoup reprochait en effet au film sa depiction des soldats vietnamiens comme des êtres sadiques et pervers. Beaucoup mettait ainsi en avant le fait que le jeu de la roulette russe n’était pas pratiqué par les soldats Vietnamiens, aucun temoignage n’allant dans ce sens.

Lors de la projection du film au Festival de Berlin, les représentants de l’URSS, de Cuba et de quatre pays d’Europe de l’est quittèrent la salle jugeant que le film était une insulte au peuple vietnamien.

image

11. Les récompenses

Le film a remporté cinq Oscars : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur montage, meilleur son et meilleur acteur dans un second rôle pour Christopher Walken.

image

12. Les critiques (d’origine)

“Depuis longtemps on n'avait vu une telle harmonie entre le scénario, la mise en scène et l'interprétation” - Télérama

“Ce film est d'une richesse étonnante” - Positif

“Du cinéma époustouflant qui brasse les réalités élémentaires et les thèmes fondamentaux de la vie et la mort, la basse propagande et la haute mythologie, l'hyperréalisme et le légendaire” - Libération

“Aussi à l'aise dans le lyrisme que dans le réalisme (…) mais ayant également le sens de la parabole, parfaitement maître de sa technique, Michael Cimino est à coup sûr un cinéaste complet. “ - Le Monde

image

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés