Les 18 références les plus cools dans DJANGO UNCHAINED de Quentin Tarantino

Posté par michael le lundi 2 octobre 2017 il y a 2 mois

Un film de Quentin Tarantino sans références à la pop-culture, ce ne serait pas vraiment un film de Quentin Tarantino. Son huitième film, le western Django Unchained, ne fait pas exception. L'histoire d'un chasseur de primes (Christoph Waltz) s'associant à un esclave (Jamie Foxx) pour, d'abord, retrouver des meurtriers et, ensuite, retrouver la femme de Django (Kerry Washington) chez l'esclavagiste Calvin Candie (Leonardo DiCaprio), enchaîne, entre autres, les références aux westerns spaghetti et à la blacksploitation. La preuve par dix-huit.

1. Le dentiste

Le chasseur de primes incarné par Christoph Waltz était dans une précédente vie un dentiste, comme l'était le comédien Bob Hope dans le western comique de 1948, Visage Pâle.

image

image

image

2. Mississippi

Quand Django et Schultz arrivent dans le sud, la façon dont apparaît "Mississippi" rappelle celle dont apparaît le titre au début de Autant en Emporte le vent.

image

3. Broomhilda Von Shaft

Au Comic-Con en 2012, Quentin Tarantino a dit qu'il voyait en Django et Broomhilda les arrières-arrières-arrières-arrières grands-parents de John Shaft, le "black private dick that's a sex machine to all the chicks".

image

4. Django

Django était un western spaghetti de 1966 réalisé par Sergio Corbucci. Plus sombres et plus violents que ceux de son compatriote Sergio Leone, les films de Corbucci comme Django, Le Grand Silence, L'homme du Minnesota, Le Mercenaire, Le Spécialiste ou Companeros traitaient souvent de sujets comme le racisme et la lutte des classes. De nombreuses suites non officielles portant le nom de Django sont ensuite sorties dans les années 60-70, chaque réalisateur donnant sa propre version du personnage (comme le fait d'ailleurs Tarantino en le transformant en esclave affranchi)

image

5. Franco Nero

Le premier acteur à avoir joué Django, l'italien Franco Nero, apparaît d'ailleurs dans le film de Tarantino.

image

6. Fritz, le cheval

Le cheval farceur du Dr Schultz (Christoph Waltz) est inspiré de Trigger, le cheval de la star du western musical, Roy Rogers.

image

7. Minnesota Clay

C'est le nom d'un saloon dans lequel Schultz et Django se réfugient pour abattre une de leur prime. Minnesota Clay est le titre original (L'homme du Minnesota en VF) d'un des plus célèbres westerns de Sergio Corbucci, l'histoire d'un as de la gâchette aveugle qui cherche à se venger d'un homme qui l'a fait condamner à tort.

image

8. Les sacs sur la tête

Les suprêmacistes blancs qui portent des sacs sur la tête font référence aux mêmes racistes dans le Django de 1966 qui portaient des sacs rouges pour dissimuler leur visage. La blague dans Django Unchained sur leur incapacité à voir et à respirer avec des trous trop petits pour les yeux vient aussi d'une blague récurrente sur le film de Corbucci, beaucoup se demandant comment ils pouvaient bien voir devant eux avec des trous si minuscules.

image

9. La Hot Box

C'est un instrument de torture qu'on retrouvait dans le sud, surtout dans les prisons. On en trouve de nombreux exemples au cinéma, notamment dans Luke La Main Froide avec Paul Newman ou The Hot Box, un film d'exploitation de "femmes en prison" écrit par Jonathan Demme en 1972.

image

10. Lee Horsley

L'acteur, qui incarne le shérif Gus,  est plus connu pour son rôle de Matt Houston dans la série éponyme.

image

11. Tom Wopat

Autre acteur de série culte des années 80 à apparaître dans Django Unchained : Tom Wopat, un des deux frères de Shérif Fais-Moi Peur, qui incarne ici le Marshall Gil Tatom.

image

12. Edwin Porter

Edwin Porter, recherché mort ou vit pour l'attaque d'un train dans Django Unchained, est en fait le réalisateur du film Le Vol du Grand Rapide (l'histoire d'une attaque de train), le tout premier western de l'histoire du cinéma réalisé en 1903 (et un des tous premiers films de fiction de l'histoire).

image

13. Le pêcheur de perles polynésien

La réplique est empruntée au film de 1953, La Femme au Gardénia de Fritz Lang.

image

14. Le chasseur de primes et homme de loi

Le personnage du Dr Schultz, un chasseur de primes qui respecte la loi à la virgule près, est inspiré par le personnage incarné par Klaus Kinski, également un acteur allemand, dans le western de Sergio Corbucci, Le Grand Silence (1968).

image

15. Mandingo

Le concept de deux hommes noirs forcés de combattre à mains nus dans des duels à mort a été inspiré à Tarantino par le film Mandingoun film d'exploitation à gros budget réalisé par Richard Fleisher en 1975 (et basé sur le best-seller du même nom écrit par Kyle Onstott).

image

image

16. Le fils d'un hors-la-loi

L'homme ébahi de voir un noir sur un cheval est incarné par Russ Tamblyn, le héros du western Le Fils d'un hors-la-loi en 1965. C'est d'ailleurs sous ce titre que l'acteur est crédité au générique de Django Unchained. On peut même apercevoir dans la même scène Amber Tamblyn, la fille de l'acteur, connue pour ses rôles dans la série Le Monde de Joan et le film Quatre filles et un jean. Elle est créditée au générique comme "la fille du fils d'un hors-la-loi".

image

image

17. Leonide Moguy

L'avocat de Calvin Candie (Leonardo DiCaprio) incarné par Dennis Christopher se nomme Leonide Moguy qui est aussi le nom du réalisateur de Sabotage à Damas, un film de 1944 dont Tarantino a dit en 2009 qu'il était un de ses films sur la seconde guerre mondiale préférés.

image

18. Sale fils de...

La dernière réplique de Samuel L. Jackson à la fin de Django Unchained fait écho à la dernière réplique d'Eli Wallach, le truand, à la toute fin de Le Bon, La Brute et le Truand de Sergio Leone.

image

Sources Images : The Weinstein Company

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés