13 histoires incroyables sur DEPECHE MODE

Posté par michael le vendredi 21 juillet 2017 il y a 5 mois

Réalisé par le génial documentariste D.A. Pennebacker, Depeche Mode 101 est un chef d’oeuvre du film rock. A l’occasion de la diffusion du film, voici treize histoires incroyables sur le groupe qui a rendu cool les synthés dans le rock.

1. Il a fallu quelques années à une bande de lycéens pour se trouver et former Depeche Mode

A la fin des années 70, Depeche Mode se forme sur la base de très nombreux groupes lycéens. Vince Clarke et Andy Fletcher ont un groupe inspiré par The Cure appelé No Romance In China. Plus tard, Vince Clarke jouera de la guitare dans un groupe de reprise de Ultravox appelé The Plan, accompagné par Robert Marlow. Martin Gore, lui, joue de la guitare acoustique dans un groupe appelé Norman And The Worms avant de former quelques mois plus tard French Look avec Robert Marlow. En 1980, Clarke, Gore et Fletcher forment Composition of Sound qui s’inspire du son très électronique de OMD et Human League. Ils sont alors rapidement rejoint par Dave Gahan, au chant, après que Clarke l’a entendu chanter une reprise de “Heroes” de David Bowie. Depeche Mode était né. Ses membres n’ont alors pas vingt ans.

image

2. Il y a une bonne raison au fait que vous entendiez si souvent “Just Can’t Get Enough” dans des publicités

Depeche Mode signe très rapidement avec une maison de disques. Vince Clarke a du mal à se faire à ce succès fulgurant et décide de quitter le groupe. Mais Clarke est celui qui est responsable de ses premiers gros succès, en particulier Just Can’t Get Enough (le clip de la chanson est le seul où l’on peut voir Clarke avec le groupe). Dave Gahan a ainsi raconté à Entertainment Weekly : “La chanson est écrite par Vince Clarke qui a été dans le groupe, genre cinq minutes, et a ensuite formé Yaz et Erasure. Mais l’album Speak & Tell était vraiment un album de Vince Clarke et il possède les droits de cette chanson. C’est pourquoi on l’a entendu dans tant de pubs. Je me rappelle qu’un jour chez un éditeur on nous a fait assoir et ils nous ont dit : ‘Vous savez, Vince, vous allez conduire une Rolls Royce quand les autres rouleront encore en tandem’ en nous pointant du doigt, moi, Martin et Andy. Et c’était probablement vrai. Je pense que cette chanson l’a gardé au chaud pendant de longues années.”

image

3. Le son des débuts de Depeche Mode a une origine très particulière

Dave Gahan a raconté à EW : “Quand on allait en studios, la première chose qu’on faisait était de demander où était la cuisine. On cherchait des casseroles et des poils et des trucs comme ça pour pouvoir jeter dans les escaliers, enregistrer le rythme que ça faisait en s’écrasant par terre et en faire des boucles.” Vous n’écouterez probablement plus de la même façon leur premier gros tube international, “People Are People” en 1984.

image  image

image  image

4. Depeche Mode a rempli le Rose Bowl Stadium à Pasadena pour la tournée d’un album qui n’a jamais été plus haut que la 35e place des charts américains

Avant le début des années 90, Depeche Mode n’a jamais été un groupe très populaire aux Etats-Unis. Seule leur chanson People Are People, sortie en 1984, avait réussi à se classer 13e des charts. Et en 1988, leur dernier album en date, le très expérimental "Music For The Masses" n'a pas dépassé la 35e place du Billboard. Ce fut donc une gigantesque surprise quand le groupe réussit à remplir quasi-instantanément les 65.000 places du Rose Bowl Stadium à Pasadena, près de Los Angeles. Soutenu par la radio californienne culte KROQ, qui avait de la new-wave anglaise son fond de commerce et avait profité de l’évènement pour fêter ses dix ans, il s'est avéré que le groupe était beaucoup plus populaire en Californie qu’il ne l’était dans le reste du pays. Le concert, mythique, est au centre du documentaire 101.

image   image

5. “Personal Jesus” est une expression qui parle d’Elvis Presley

Le titre de la chanson, premier extrait de l’album Violator (qui leur permettra de devenir des super-stars dans le monde, en particulier aux Etats-Unis), a été inspiré à Martin Gore par l’autobiographie de Priscilla Presley, épouse du King, dans lequel elle explique que son mari était pour elle “son Jesus personnel”.

image

6. Martin Gore a hésité dire oui à Johnny Cash qui voulait faire une reprise de “Personal Jesus”

Dave Gahan a raconté à Entertainment Weekly :  “J’étais en studio pour enregistrer mon album solo, Hourglass, et Martin m’appelle parce qu’il a entendu que Johnny Cash voulait faire une reprise de “Personal Jesus”. Et il semblait en plein doute, ne sachant pas s’il devait donner la permission. Et je lui ai dit qu’il était fou, que c’était comme si Elvis demandait, qu’il n’y avait même pas à se poser la question. Et là il me dit en marmonnant, avec sa façon particulière de parler, ‘ouais, j’imagine que t’as raison’. Et c’est une version géniale, juste fantastique. Ca a vraiment propulsé la chanson dans une autre dimension, tout comme la version de Marilyn Manson.”

image

7. Un magazine pour ados allemand n’a pas été tendre avec Depeche Mode dans les années 80

En 1984, Depeche Mode explose en Allemagne après que leur chanson “People Are People” a été repris par la télé pour illustrer leur couverture des Jeux Olympiques. Le groupe devient alors la coqueluche du magazine pour adolescents Bravo. Andy Fletcher racontait ainsi à NME en 1984 : “Ce n’était pas bon de refuser de leur parler. Ils inventaient sinon. La dernière fois qu’on a refusé une interview avec eux, ils ont inventé une histoire avec Dave qui devait être porté en dehors de la scène à la fin de chaque concert pour être alimenté en fluide dans une loge séparée. Juste avant, ils ont dit qu’on haïssait tout les gens de moins de 20 ans, ce qui nous a rendu très populaire auprès de leur lectorat.”

image

8. “Songs of Faith And Devotion” est le premier album de l’histoire à avoir été piraté en ligne

En 1993, alors que les fans attendaient avec impatience la sortie du huitième album de Depeche Mode, après le monumental succès de “Violator,” une secrétaire chez Warner découvrit que l’album avait été mis en téléchargement sur des chat rooms. Quelques personnes, poussant leur très faibles connexions web, s’échangeaient alors en format .wav ou .mp2 des versions non terminées des chansons de l’album. Jeff Gold, VP chez Warner en charge de la sortie de l’album, n’avait alors même pas de connexion Internet. Il a raconté plus tard qu’il a dû prendre un abonnement chez Compuserve et nota alors qu’au delà de l’échange de chansons, les fans discutaient énormément entre eux sur le groupe et les chansons. Gold fut ainsi un des premiers à comprendre le potentiel marketing du web pour les artistes, en y sortant, en avant-première, des extraits de clips ou des jeux concours.

image

9. Depeche Mode n’a jamais été n°1 des charts en Angleterre

Aussi étonnant que ça puisse paraître vu le statut de légende du groupe, le plus haut que la groupe a été est n°4 avec les chansons “People Are People” en 1984, “Barrel of a gun” en 1997 et “Precious” en 2005.

image

10. Axl Rose de Guns N’Roses voulait plus que tout être ami avec le groupe (mais s’y est très mal pris)

En 1989, à l’avant-première du documentaire 101, Axl Rose, chanteur de Guns N’Roses s’est mis à réciter au groupe les paroles de leur chanson “Somebody” pour leur signifier son amour. Plus tard dans la soirée, il les emmènera dans un club metal de Los Angeles, le Cathouse. Mais Rose perdit rapidement l’amitié du groupe après les avoir emmené, plus tard dans la soirée, à un barbecue à Beverly Hills où, d’après les témoins, il a abattu un cochon avec un revolver! Quelques jours plus tard, Depeche Mode publiera un communiqué de presse dans lequel le groupe précisera que, en tant que végétariens, ils avaient été horrifié par le comportement de Rose et ne voulait pas être associé à lui.

image

11. Les fans de Depeche Mode avaient l’habitude de jeter leurs chaussures au groupe pendant les concerts

Dave Gahan a raconté au Guardian : “Il y a eu une phase, en particulier au Palladium à Los Angeles, où les gens nous jetaient des chaussures sur la scène. Je ne sais pas du tout d’où ça venait. Je me rappelle en particulier d’un concert au début des années 90 avec Jane’s Addiction pendant lequel Perry Farrell s’est pris une chaussure en plein dans la gueule. Au fil des années, on a eu des trucs très étranges sur scène. En général, ça venait de ce qu’on disait dans la presse: il y a eu une période horrible dans les années 90 où les gens jetaient des sacs de drogues sur scène.”

image

12. Dave Gahan a, un temps, dormi dans lit en forme de cercueil

Le journaliste Andrew Perry a raconté qu’un jour, pendant la tournée de l’album “Songs of Faith & Devotion” Dave Gahan avait essayé de le mordre dans le cou pour lui “jeter un sort”. Gahan a ensuite raconté à Uncut en 2001 : “A l’époque, j’aurai pu être un vampire dans ma tête. Même mon lit à Los Angeles était en forme de cercueil, un gigantesque lit double en forme de cercueil! Toute ma vie, à l’époque, c’était Spinal Tap.”

image

13. Depeche Mode était tellement débauché dans les années 90 qu’ils ont calmé les ardeurs de Primal Scream

Pendant la tournée de “Songs of Faith & Devotion”, Dave Gahan a raconté à Q en 1997 : “J’ai été me coucher tôt une seule fois en 14 mois de tournée. C’était à Park West, près de Salt Lake City.” Dans la dernière partie de la tournée, ils avaient invité, pour leur première partie, le groupe Primal Scream, pas connu pour retenir les coups en matière de débauche. Et bien, comme le raconte le journaliste Phil Sutcliffe : “des témoins prétendent que les membres de Primal Scream étaient tellement choqués par le niveau d’excès de Depeche Mode qu’ils ont décidé de renoncer à leurs propres pêchés.”

Des excès qui se sont payés au prix fort : souffrant de stress et de dépression, Andy Fletcher a temporairement quitté le groupe à cette époque. Alan Wilder, lui, a démissionné après 13 ans dans le groupe. Martin Gore, lui, a souffert d’attaques. Quant à Dave Gahan, son addiction au drogue dure faillit lui coûter la vie après une overdose presque fatale.

image

Sources Images : tumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblr,

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés