12 histoires incroyables sur les Rolling Stones

Posté par michael le dimanche 16 juillet 2017 il y a 6 jours

En 2016, les Rolling Stones sont devenus le premier groupe de rock occidental à jouer à Cuba. A l'occasion de la diffusion de ce concert historique, voici douze histoires incroyables que vous ne connaissiez peut-être pas sur le groupe de Mick Jagger et Keith Richards.

1. Il a fallu à peine une seconde pour trouver le nom du groupe

En juin 1962, Brian Jones est au téléphone avec un journaliste musical pour essayer de promouvoir son groupe, alors sans nom. Quand le journaliste lui demanda leur nom, Jones aperçoit l’album “Rollin’ Stone Blues” de Muddy Waters posé sur le sol et récupère l’idée.

2. Les Rolling Stones se sont fait connaître avec une chanson des Beatles

La presse n’a jamais réellement cessé d’opposer les Beatles et les Rolling Stones. C’est oublié que les deux groupes étaient amis: c’est George Harrison qui les fit signer chez Decca. Mais les petits gars de Manchester ont aussi écrit pour ceux de Londres. L’histoire commence ainsi en 1963 alors que les Rolling Stones n’ont jusque là sorti qu’un seul single et sont à la recherche d’un nouveau titre. Mick Jagger a raconté en 1968 : “Nous connaissions les Beatles et Andrew, notre manager, a pensé faire venir Paul et John à nos répétitions. Ils nous ont dit qu’ils avaient cette chanson (...) Ils nous l’ont joué et on s’est dit que ça sonnait plutôt commercial, ce que, justement, nous cherchions.” Sortie uniquement en single, sans jamais apparaître sur un album, “I Wanna Be Your Man” a été un beau succès pour les Rolling Stones. Les Beatles, eux, n’ont rien laissé perdre puisqu’ils l’ont enregistré à leur tour quelques jours plus tard pour l’inclure dans leur deuxième album, “With The Beatles”.

3. Keith Richards a longtemps abandonné le “s” de son nom à cause d’une brouille familiale

Quand ils sont remarqués par leur premier manager, Andrew Odham, ce dernier demande à Richards de laisser tomber le “s” à la fin de son nom car ça rappelait la grand pop star anglaise de l’époque, Cliff Richard. Brouillé avec son père, le jeune homme s’exécuta. Ce n’est que dans les années 80 que le guitariste remit un “s” à la fin de Richards après s’être réconcilié avec son père.

4. Les Rolling Stones ont chanté une musique de pub

Dans un épisode de Mad Men, Don Draper tente de recruter les Rolling Stones pour faire la musique d’une publicité pour les ketchup Heinz. Dans les coulisses d’un concert, des fans lui disent alors qu’ils ne se vendront jamais ainsi, ce à quoi le publicitaire leur répond qu’ils l’ont déjà fait, pour des céréales. Et en effet, en 1964, les Rolling Stones ont enregistré le jingle pour les céréales Rice Krispies. La preuve.

5. Les Rolling Stones ne sont pas franchement fans de leur époque psychédélique

Enregistré en 1967 au coeur de la contre-culture hippie, l’album “Their Satanic Majesties Request” était destiné à être une réponse au révolutionnaire Sgt. Pepper des Beatles sorti cette année-là. Seul album des Stones à être produit par le groupe eux-mêmes, ils ont assez rapidement déchanté une fois l’acide évacuée.  “On avait trop de temps et trop de drogues entre les mains”, raconta Mick Jagger. “c’est comme croire que tout ce que tu fais est super et n’avoir aucun montage.”

6. Les Rolling Stones ont fait débuter un des réalisateurs les plus célèbres du monde

Lors de leur célèbre et désastreux concert au Festival d’Altamont en 1969 (un spectateur noir y fut poignardé à mort à quelques mètres de la scène pendant la prestation des Stones), c’est un certain George Lucas qui était derrière la caméra du documentaire Gimme Shelter réalisé par Albert et David Maysles. Le jeune réalisateur venait alors de terminer ses études. Il commencera le tournage de son premier film THX 1138 quelques mois plus tard.

7. Les Rolling Stones avaient l’habitude de jouer sur scène devant un pénis géant

Pendant leur tournée aux Etats-Unis en 1975, le groupe avait un pénis géant gonflable qu’ils avaient appelé “Grand-Père Fatigué” à cause de son incapacité à rester en érection. Mike Jagger avait même pris l’habitude de le chevaucher jusqu’à ce qu’il se dégonfle. Evidemment, dans l’Amérique puritaine, “le grand-père” n’était pas toujours le bienvenu. A Memphis par exemple, la Police menaça de les arrêter s’ils le sortaient.

8. Carrie Fisher et Harrison Ford ont tourné une scène de L’Empire Contre-Attaque bourré à cause des Rolling Stones

En 1999, l’actrice a raconté à Newsweek que pendant le tournage du deuxième volet de Star Wars, elle logeait chez Eric Idle, un des Monty Python. Un soir, tout juste revenu du tournage de La Vie de Brian en Tunisie, ce dernier aurait rapporté avec lui une boisson “très alcoolisée” que Fisher appelait “le nettoyeur de tables tunisien”. Le comédien, l’actrice ainsi que Harrison Ford et les Rolling Stones auraient alors improvisé une petite soirée dont les effets se sont encore fait sentir le lendemain, le jour du tournage de la scène de l’arrivée à Cloud City. Fisher termina en affirmant que c’est une des rares scènes de la trilogie Star Wars dans laquelle on peut la voir, elle et Ford, en train de sourire.

9. Keith Richards a assommé un fan en plein concert avec sa guitare

Alors qu’ils jouaient Satisfaction dans un stade de Virginie en 1981, un fan un peu trop enthousiaste est monté sur scène. Keith Richards a alors détaché sa guitare et s’en est servi comme la seule arme à sa disposition pour se défendre, assommant le fan d’un grand coup sur la tête. “La sécurité était un peu lente et j’ai vu un type se dirigeant droit sur Mick. Tout ce que je sais est qu’il essayait de toucher Mick et ça, je devais l’empêcher vu que j’ai une arme dans mes mains. Franchement, c’est la plus grande pub pour Fender que je peux vous donner car la chanson est restée parfaitement en harmonie”, raconta le guitariste à Google Music.

10. Les Rolling Stones sont responsables du succès du cocktail Tequila Sunrise

Composé de tequila, de jus d'orange, et de grenadine, la version moderne du célèbre cocktail a été inventée par deux barmans d’un restaurant de Sausalito en Californie au début des années 70. Lors d’une fête dans le restaurant pour célébrer le début de leur tournée américaine, les barmans auraient proposé à Mick Jagger d’essayer leur cocktail au lieu de la Margarita qu’il avait commandé. Le chanteur aima tellement qu’il apprit la recette à tous les barmans qu’il rencontrait pendant la tournée à travers les Etats-Unis. Keith Richards racontait ainsi dans son autobiographie que le groupe appelait “non officiellement” cette tournée le “Cocaïne & Tequila Sunrise Tour”. Dès 1973, le cocktail était déjà si populaire aux Etats-Unis que les Eagles lui consacrèrent une chanson.

11. Mick Jagger aurait acquis sa célèbre signature vocale grâce à un accident de langue

C’est une chute durant laquelle il se coupe un bout de langue qui permet au chanteur, alors lycéen, de chanter comme les chanteurs de Rythm & Blues américains qu’il admire tant. Les médecins n’ayant alors pas pu faire grand chose ont en effet décidé de laisser sa langue guérir seul empêchant l’adolescent de parler pendant des semaines. Enfin guéri, la langue avait changé de forme, affectant la réponse musculaire de toute sa bouche.

12. Mick Jagger n'était pas irresistible: il s'est pris un gros vent... deux fois de suite

C’est peut-être le plus grand grand groupe de rock encore en activité mais tout le monde n’était pas fan des Rolling Stones, en particulier l’artiste hollandais M.C Escher, connu notamment pour ses lithographies inspirées par les mathématiques. Mick Jagger, grand fan de l’artiste, lui demanda alors en 1969 de réaliser la pochette du deuxième volume de leur best-of, “Through The Past Darkly”. Clairement pas fan du groupe, l’artiste refusa arguant qu’il était trop occupé. Jagger demanda alors à utiliser la lithographie hexagonale “Verbum” ce qui lui fut à nouveau refuser! Finalement le fameux disque a juste une photo du groupe coincé dans un hexagone.

Sources Images : tumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblrtumblr,

Variétés Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés