10 incroyables pilotes dans l’histoire des 24H DU MANS

Posté par michael le samedi 17 juin 2017 il y a 1 an

Des destins hors du commun liés à la plus prestigieuse compétition automobile du monde.

1. John Duff

Vainqueur en 1924 (deuxième édition de la course) à bord d’une Bentley, le canadien John Duff, qui était un concessionnaire Bentley dans le civil, s’est ensuite exilé à Hollywood où il a monté une école d’escrime pour célébrités et est devenu le doubleur cascade de son ami Gary Cooper.

image

2. Jacky Ickx

En 1969, le Belge Jacky Ickx traversa la piste en marchant pour rejoindre sa voiture au départ de la course afin de protester contre la pratique traditionnelle du “run-and-jump” qui consistait à courir dans sa voiture et qui encourageait, selon lui, les pilotes à ne pas attacher leur ceinture de sécurité. Malgré cela, il remporta la course à bord de sa Ford. Vous pouvez voir la scène ici.

image

3. Jean Rondeau

Le Français Jean Rondeau, originaire du Mans, a réussi cet exploit unique de remporter la course en 1980 à bord d’une voiture qu’il avait lui-même conçu pour l’évènement avec l’aide de bénévoles et l’appui financier d’un industriel suédois spécialisé du roulement mécanique et de nombreuses entreprises du Mans. Il s’est tué cinq ans plus tard au volant de sa voiture personnelle heurté par un train à un passage à niveau.

image

4. Tom Kristensen

Le danois Tom Kristensen (à droite) était un pilote remplaçant d’un pilote blessé quand il a pris le volant pour la première fois au Mans en 1997. Cette année-là, il remporta la course ainsi que... les huit suivantes. Un record !

5. Tony Rolt

Vainqueur du Mans en 1953 à bord de sa Jaguar, l’anglais Tony Rolt était un ancien prisonnier au chateau de Colditz en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale. Il s’en échappa en construisant, avec l’aide de deux co-détenus, un planeur artisanal.

image

6. Dan Gurney

L’Américain, après avoir remporté la course à bord de sa Ford en 1967, est le premier à avoir célébré sa victoire en aspergeant le public de champagne. Un précédent qui fit date (dans tous les sports) !

7. Bertrand Gachot

Le pilote franco-belge a beau avoir remporté les 24h du Mans en 1991 à bord de sa Mazda, c’est surtout hors des pistes qu’il est devenu “célèbre”. Deux mois après sa victoire, il est en effet condamné à 24 mois de prison (réduit à 2 mois en appel) en Angleterre après avoir agressé un chauffeur de taxi londonien avec du gaz lacrymogène. Egalement pilote de Formule 1, l’épisode l’empêche de courir le Grand Prix de Belgique, permettant à un certain Michael Schumacher de faire ses débuts.

8. Henri Pescarolo

Le pilote français détient le record de participation au 24h du Mans. Il a couru 33 fois, entre 1966 et 1999. Il a remporté la course quatre fois, dont trois consécutives à bord d’une Matra Simca en 1972, 1973 et 1974. Après ça, il a fondé sa propre écurie, Pescarolo Sport. Dans un tout autre domaine, il a battu en 1987 le record détenu depuis 1938 par Howard Hughes du plus rapide Paris-New York à bord d’un avion mono-moteur.

9. Frédéric Sausset

En 2016, le pilote français, à bord de sa Morgan, est devenu le premier quadruple amputé à finir (36e) les 24H du Mans. D’autres pilotes handicapés comme l’Italien Alessandro Zanardi ou le Suisse Clay Regazzoni avaient atteints des hauts niveau mais tous avaient l’usage de leurs bras, contrairement à Sausset.

10. Woolf Barnato

Fils d’un aventurier anglais qui avait fait fortune dans les mines de diamants en Afrique du Sud, Woolf Barnato sauve la jeune firme automobile Bentley de la faillite en devenant son principal actionnaire en 1926. Obtenant le droit d’en devenir un pilote, un des fameux “Bentley Boys”, Barnato remporte trois courses consécutives en 1928, 1929 et 1930, les trois seules courses auxquelles il a participé! Ces mêmes années, Barnato était aussi considéré comme un des meilleurs joueurs de cricket du monde. Il jouait gardien de guichet pour le Surry County Cricket Club, un des clubs les plus prestigieux et titrés du sport.

image

Sources Images : les 24 heures, tumblr, le maine libre, classic driver, alchetron, joest-racing,  the speed journal, autonews-info, wikimedia, lewecencontinu,

Sport Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés