12 histoires incroyables sur Vin Diesel à voir dans LES CHRONIQUES DE RIDDICK

Posté par michael le mardi 18 avril 2017 il y a 1 jour

C'est un acteur au parcours complètement atypique dans le paysage hollywoodien, un rare cas de star de film d'action qui a débuté en comme réalisateur de films indépendants. Voici 12 histoires incroyables que vous ne connaissiez peut-être pas sur Vin Diesel.

1. Son vrai nom est Mark Sinclair

Ce n’est probablement pas une surprise que le patronyme de l’acteur est en fait un surnom. Alors plutôt que le très “acteur de film porno des années 80″ Mark Sinclair, l’acteur a choisi le très “acteur de films d’action” Vin Diesel. Vin lui vient ainsi du nom de son père adoptif, Vincent. Quant à Diesel, c’est le surnom qu’on lui donnait quand il était, à l’âge de 17 ans, videur au Tunnel, une boîte de nuit de New York.

image

2. Il a commencé à s’intéresser au théâtre en en vandalisant un

A l’âge de 7 ans, Vin est entré dans un théâtre de Greenwich Village avec son frère et des amis avec la sérieuse intention de le vandaliser. Mais la directrice artistique du théâtre, Crystal Field, les surprit et leur proposa, au lieu d’appeler la police, de les faire participer à une pièce qu’elle était en train de monter. Une bonne façon de canaliser l’énergie des garçons qui acceptèrent. A partir de là, Vin Diesel participera ainsi à plusieurs pièces pendant l’enfance et l’adolescence.

image

3. Vin Diesel était un breakdancer dans sa jeunesse

Il existe plusieurs vidéos sur YouTube où l’on peut voir le jeune Diesel, au milieu des années 80, montrer ses talents de breakdancer. Il est par ailleurs le cousin du rappeur et producteur Kwame qui a connu un petit succès au début des années 90 avec des titres comme Only You ou The Rythm.

image

4. Pour percer dans le cinéma, Vin Diesel a d’abord choisi la voie de l’écriture et de la réalisation

Après un diplôme d’anglais, Vin Diesel est parti à Los Angeles afin de poursuivre une carrière d’acteur. Mais comme beaucoup, il échoua à trouver des rôles. Il décida donc de revenir à New York pour écrire et réaliser un court-métrage intitulé Multi-Facial sur la difficulté des acteurs métisse à trouver du boulot. Réalisé pour seulement 3000$, le film sert alors à Diesel de carte de visite pour écrire et réaliser un premier long-métrage, Strays, présenté en compétition au Festival de Sundance en 1997.

image

5. C’est son travail de réalisateur qui a attiré l’oeil de Steven Spielberg

C’est en voyant Multi-Facial et Strays que Steven Spielberg décida de faire écrire spécialement pour Vin Diesel le rôle du soldat Caparzo dans Il Faut Sauver le Soldat Ryan, son premier rôle important dans une production hollywoodienne.

image

6. Vin Diesel double Le Géant de Fer

Si le film a été un bide au box-office à sa sortie, le film d’animation Le Géant de Fer est depuis devenu culte, notamment en révélant le talent de Brad Bird, futur réalisateur de Ratatouille, Les Indestructibles et Mission Impossible 4. Et c’est Vin Diesel, dans le deuxième rôle hollywoodien de sa carrière, qui prête sa voix au robot géant. Il remettra ça beaucoup plus tard en prêtant sa voix à Groot dans Les Gardiens de la Galaxie.

image

image

7. Vin Diesel est un fan de Donjons et Dragons

Donjons et Dragons est un jeu de rôle et de plateaux largement associé à la culture nerd des années 70-80. Pas forcément le genre de jeu auquel on associerait une star de films d’action comme Vin Diesel. Et pourtant, l’acteur n’a jamais caché sa passion pour ce jeu sur lequel il a notamment basé son personnage du film Le Dernier Chasseur de Sorcières.

image

8. Il a échangé les droits de la franchise Riddick avec une apparition dans Fast & Furious : Tokyo Drift

Depuis qu’il a tenu le rôle de l’anti-héros nyctalope Riddick dans Pitch Black en 2000, la franchise est devenue la passion de Vin Diesel. Quand on lui proposa de faire une courte apparition à la fin du troisième volet de la franchise Fast & Furious, il sauta donc sur l’occasion pour, non pas demander un gros salaire, mais pour échanger sa participation au film avec les droits de la franchise Riddick avec Universal qui produisait les deux sagas. Le deuxième volet, Les Chroniques de Riddick, ayant été un flop au cinéma, l’acteur n’eut pas de mal à convaincre le studio de les lui laisser. C’est comme ça qu’il put produire la conclusion de la trilogie, Riddick, en 2013.

image

9. Vin Diesel est tellement passionné par le personnage de Riddick qu’il finança en grande partie sur son argent personnel le troisième volet de la saga

Avec ses 105 millions de dollars de budget, Les Chroniques de Riddick, le deuxième volet de la saga, a fait un flop au cinéma. C’est pourquoi Diesel, et le réalisateur de la franchise, l’australien David Twohy, trouvèrent un concept plus “économique” pour le troisième volet. Avec ses 38 millions de dollars de budget, le projet était donc plus raisonnable. Mais produit en toute indépendance, Vin Diesel a tout de même dû mettre son argent personnel dans le projet, le contraignant notamment à prendre une hypothèque sur sa maison. Avec près de 100 millions de dollars de recettes dans le monde, le pari se révéla gagnant et, en 2015, une suite, sous forme de “origin story” intitulé Furia, a été annoncée.

image

10. Vin Diesel est l’acteur avec le plus de fans sur Facebook

Avec 101 millions de fans, il dépasse des collègues comme Will Smith (75 millions) ou Jackie Chan (64 millions). En termes de célébrités, seuls le footballeur Cristiano Ronaldo (120 millions) et Shakira (104 millions) le dépassent. Pour l’anecdote, c’est grâce à cette base de fans qu’il a réussi à décrocher le rôle de Groot dans Les Gardiens de la Galaxie en leur faisant croire que Marvel était intéressé par lui. Devant l’enthousiasme suscité par l’annonce, Marvel dût s’exécuter et lui confier le rôle.

image

11. Vin Diesel a failli devenir Daredevil

Avant que Ben Affleck n’endosse le costume du justicier aveugle, c’est à Vin Diesel, tout juste auréolé du succès du premier Fast & Furious, que la Fox proposa le rôle. Mais il préféra refuser pour se concentrer sur xXx. En voyant le désastre de ce qui est souvent considéré comme un des pires films de superhéros de l’histoire, il n’a pas du trop regretter.

image

12. Vin Diesel n’est pas du tout ami avec The Rock

Si The Rock a permis de relancer la franchise Fast & Furious à partir de l’épisode 5, ce n’était pas forcément pour plaire à Vin Diesel, l’acteur avec qui tout a débuté. Pendant le tournage de l’épisode 8, l’ancienne star du catch a ainsi posté un message sur Instagram sur le mauvais comportement d’un certain acteur qui se révélera plus tard être Vin Diesel. Résultat: dans Fast & Furious 8, les deux acteurs, pourtant les axes centraux de la franchise, ne se rencontrent jamais dans le même plan, les deux refusant de se voir ou de se parler.

image

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr,

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés