10 histoires incroyables sur A LA POURSUITE DU DIAMANT VERT avec Michael Douglas et Kathleen Turner

Posté par michael le jeudi 13 avril 2017 il y a 8 mois

C’est le succès surprise du box-office de 1984: l’histoire d’une romancière (Kathleen Turner) partie en Colombie sur les traces de sa soeur kidnappée et guidée par un aventurier cynique (Michael Douglas). Voici dix histoires incroyables que vous ne connaissiez peut-être pas sur cette comédie romantique new look.

1. Le film a été écrit avant Les Aventuriers de l’arche perdue

Régulièrement comparé par les critiques de l’époque aux Aventuriers de l’Arche Perdue sorti trois ans plus tôt, A la Poursuite du Diamant Vert a pourtant été écrit bien avant la sortie du film d’aventure de Steven Spielberg. Le scénario a été écrit en 1979 par Diane Thomas, qui travaillait comme serveuse à Los Angeles en attendant de percer à Hollywood. Une semaine après qu’elle l’a terminé, son scénario était vendu à Michael Douglas, alors un jeune producteur très en vue suite aux cinq Oscars remporté par son Vol au-dessus d’un nid de coucou.

2. Le studio Fox ne voulait pas de Michael Douglas dans le rôle principal

Si ses talents de producteur n’étaient pas remis en cause, Michael Douglas n’était pas considéré, au début des années 80, comme un acteur bankable, malgré quelques rôles dans des films comme Le Syndrome Chinois, Morts Suspectes ou La Nuit des Juges. C’est pourquoi le studio ne voulait pas de lui pour tenir le rôle principal de A la Poursuite du Diamant Vert dont il était pourtant le producteur. La Fox lui préférait des plus grandes stars comme Clint Eastwood, Burt Reynolds et même Sylvester Stallone qui refusèrent tous le rôle.

image

3. Kathleen Turner n’était pas non plus le premier choix

A l’origine, Michael Douglas voulait confier le rôle de Joan Wilder à l’actrice Debra Winger, qui venait d’être nommé aux Oscars coup sur coup pour Officier et Gentleman et Tendres Passions. Mais elle ne fut pas considérer assez “glamour” et “athlétique” pour le rôle. Le studio proposa alors le rôle à Kathleen Turner pour qui A la Poursuite du Diamant Vert est seulement le troisième film, après avoir été révélé avec le très érotique La Fièvre au Corps.

image

4. A la Poursuite du Diamant Vert est le premier gros succès de Robert Zemeckis

Quand Michael Douglas confie A la Poursuite du Diamant Vert à Robert Zemeckis, le réalisateur est considéré comme un champion des flops. Il a en effet écrit et réalisé deux films qui, malgré de bonnes critiques, se sont plantés au box-office, la teen-comédie nostalgique Crazy Day sur la folie des Beatles et la plus burlesque La Grosse Magouille avec Kurt Russell en vendeurs de voitures. Il est aussi responsable du scénario de 1941, la comédie flop de Steven Spielberg.

5. Le studio Fox ne croyait tellement pas au succès de A la poursuite du Diamant Vert qu’ils ont viré Zemeckis de son prochain projet

Après A la Poursuite du Diamant Vert, la Fox avait engagé Zemeckis pour qu’il réalise Cocoon, la fable de science-fiction sur la vie éternelle. Mais en voyant le premiers rushs du film, ils ont été tellement déçu qu’ils le virèrent du projet pour le remplacer par Ron Howard qui venait alors de rencontrer son premier succès avec SplashA la Poursuite du Diamant Vert se révéla un énorme succès (tout comme Cocoon) et Zemeckis partit chez Universal pour écrire et réaliser le plus gros succès de sa carrière, Retour vers le Futur avant d’enchaîner sur Qui veut la peau de Roger Rabbit, Forrest Gump ou encore Seul au Monde. Tout est bien qui finit bien, quoi !

6. Robert Zemeckis et Kathleen Turner se sont pas du tout entendus sur le tournage

L’actrice a raconté à Entertainment Weekly en 1991 : “Je me rappelle de terribles disputes sur A la Poursuite du Diamant Vert. C’est un mec d’école de cinéma, fasciné par les caméras et les effets spéciaux. Je n’ai jamais senti qu’il était conscient de ce que j’avais à faire pour ajuster mon jeu à ses maudites caméras. Parfois, il me mettait dans de ces postures ridicules.”

Elle ne lui a finalement pas tenu trop rigueur, l’actrice ayant à nouveau travaillé avec Zemeckis quatre ans plus tard en prêtant sa voix à Jessica Rabbit dans Qui Veut la Peau de Roger Rabbit?

image

image

7. Kathleen Turner et Michael Douglas ont eu une relation sur le tournage

Dans ses mémoires, Kathleen Turner raconte que les deux ont couché ensemble sur le tournage. A l’époque, Douglas était séparé de sa femme Diandra. Elle a confessé plus tard : “Pile quand je pensais que ça pouvait devenir sérieux, sa femme a visité le tournage. Et c’était fini. Vous savez: ne vous mettez pas au milieu d’une relation.”

8. Kathleen Turner a d’abord refusé de faire une suite à A la Poursuite du Diamant Vert

L’actrice trouvait le scénario “affreux”. Elle raconte que Michael Douglas a alors menacé de la poursuivre en justice pour 25 millions de dollars. “Il y a eu de vraies trahisons car Michael avait enregistré des conversations téléphoniques entre nous. J’ai trouvé que c’était un vrai coup bas. Mais, je vous le dis, Michael Douglas, aussi bon ami qu’il soit, la devise de la famille Douglas c’est ‘la meilleure vengeance est la vengeance.’ Turner a finalement accepté de tourner la suite, Les Diamants du Nil, après quelques modifications du scénario.  Et si les critiques n’ont pas été tendres avec cette suite, elle a tout de même rapporté 96 millions de dollars au box-office, dix millions de plus que le premier volet.

image

9. La scénariste du film, Diane Thomas, a connu un destin tragique... à cause du film

En plus des 250 000 dollars qu’elle a gagné en vendant son scénario, Diane Thomas s’est vue offrir une Porsche par Michael Douglas en guise de bonus pour le succès du film et pour l’inciter à écrire la suite. Quelques jours plus tard, alors qu’elle se trouve sur le siège arrière de cette Porsche, elle est tuée par son petit-ami qui percute un poteau électrique. Il sera arrêté pour conduite en état d’ivresse. Thomas, elle, avait 39 ans et était en train d’écrire une nouvelle aventure d’Indiana Jones pour Steven Spielberg. A la Poursuite du Diamant Vert est son unique scénario.

10. Les nombreuses tentatives de suites et reboots ont toutes échouées

Au milieu des années 90, Michael Douglas a par exemple déclaré qu’il ne tournerait pas dans le film de sous-marin U-571 pour se consacrer à la deuxième suite de A la Poursuite du Diamant Vert, intitulée The Crimson Eagle. Dans ce projet, Jack et Joan auraient emmené leurs deux enfants adolescents en vacances en Thaïlande où on les aurait fait chanter pour voler une précieuse statue.

En 2008, il a ensuite été question que Michael Douglas tourne avec son épouse Catherine Zeta-Jones dans une suite intitulée Racing The Monsoon qui se serait déroulée en Inde sous la direction de Steve Carr (Docteur Doolittle 2). Le projet, co-production entre Hollywood et Bollywood, n’a jamais abouti.

En 2011, il a ensuite été question d’un reboot de la franchise avec Katherine Heigl dans le rôle de Joan Wilder et Gerard Butler ou Taylor Kitsch dans le rôle de Jack Colton.

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr,

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés