10 histoires incroyables sur GATSBY LE MAGNIFIQUE

Posté par michael le dimanche 8 janvier 2017 il y a 1 mois

Avant d’être un film avec Leonardo DiCaprio, Gatsby Le Magnifique, l’histoire d’un jeune et riche milliardaire mystérieux qui organise des fêtes sublimes dans l’espoir inavoué d’attirer chez lui, Daisy, celle qu’il a aimé alors qu’il était un jeune homme pauvre, était un des plus grands romans de la littérature américaine.

Voici dix histoires incroyables que vous ne connaissiez peut-être pas sur ce roman à l’histoire vertigineuse qui inspira beaucoup le cinéma.

1. F. Scott Fitzgerald a pensé de très nombreux titres avant de se poser sur Gatsby Le Magnifique (The Great Gatsby)

L’auteur pensa notamment à Among Ash-Heaps and Millionaires, Trimalchio, Trimalchio in West Egg, On the Road to West Egg, Under the Red, White, and Blue, Gold-Hatted Gatsby et The High-Bouncing Lover.

Il était particulièrement intéressé par la référence à Trimalchio (Trimalcion en français), un personnage de riche affranchi organisant des splendides festins dans Satyricon, un roman satirique écrit en latin et considéré comme un des tous premiers de la littérature mondiale. On retrouve des références au personnage dans Les Misérables et dans les oeuvres de HP Lovecraft, Henry Miller ou Octavio Paz. Fitzgerald renonça finalement à utiliser cette référence pour le titre de son roman, des amis la jugeant beaucoup trop pointue.

2. Gatsby Le Magnifique est très inspiré par la France

La principale inspiration du roman est en effet Le Grand Meaulnes de Alain Fournier publié en 1913, l’histoire de Augustin Meaulnes, racontée par son ami François Seurel, qui, lors d’une balade en Sologne, tombe sur une fête monumentale dans un mystérieux domaine où il tombe instantanément amoureux d’une jeune fille nommée Yvonne. Il n’aura alors de cesse d’essayer de la retrouver, elle et le domaine.

Par ailleurs, si Gatsby Le Magnifique est aujourd’hui considéré comme un roman américain essentiel, F. Scott Fitzgerald en a écrit une bonne partie sur la Côte d’Azur.

3. La célèbre couverture de Gatsby Le Magnifique a tellement plu à Fitzgerald qu’il modifia son roman pour y faire référence

La célèbre couverture du livre a été dessinée par l’espagnol Francis Cugat qui, après des études aux Beaux-Arts de Paris, s’exila à New York puis à Hollywood où il travailla comme illustrateur de décors. Commissionné par l’éditeur pour la couverture de Gatsby La Magnifique, Fitzgerald aima tellement son travail qu’il décida d’ajouter une ligne à la fin du chapitre 4 de son roman pour décrire Daisy Buchanan dont les yeux hante cette couverture : “femme dont le visage sans corps flottât au long des sombres corniches et des aveuglantes enseignes électriques.”

4. Gatsby Le Magnifique est très influencé par la nouvelle vie de Fitzgerald à l’époque de son écriture

C’est en déménageant avec sa femme Zelda à Great Neck sur Long Island qu’il observa les différences de population entre le “vieil argent” de Cow Neck et le “nouvel argent” de Great Neck sur l’autre rive. Dans le roman, Cow Neck est devenu “East Egg” et Great Neck est devenu “West Egg”. La demeure de Gatsby, elle, est inspirée du chateau Oheka, la deuxième plus grande demeure des Etats-Unis située à Huntington à une trentaine de kilomètres de Great Neck et du Beacon Towers, une immense demeure gothique construite par William Vanderbilt située sur la côte nord de Long Island.

5. Gatsby Le Magnifique est également inspiré de sa propre histoire d’amour

Le couple Zelda et Scotty Fitzgerald est tellement emblématique aujourd’hui qu’il est difficile d’imaginer que F. Scott Fiztgerald avait un autre grand amour avant la très torturée Zelda. Gatsby Le Magnifique est même directement inspiré de cette histoire d’amour. Dans sa jeunesse, l’écrivain, alors le fils d’un marchand de meubles, échangea en effet pendant deux ans des lettres d’amour enflammées avec Ginevra King, une jeune fille de la très haute société de Chicago. Mais lors d’une visite chez la jeune fille, le jeune homme entendit le père de cette dernière dire que “les garçons pauvres ne devraient pas penser à épouser les jeunes filles riches.” Quelques mois plus tard, King et Fitzgerald se séparèrent et la jeune fille, qui inspira Daisy Buchanan, épousa un homme riche, brisant le coeur du jeune écrivain. A partir de là, Fitzgerald devint obsédé par les barrières sociales, sujet de tous ses romans.

6. Gatsby est lui aussi inspiré d’une vraie rencontre de Fitzgerald

Gatsby était inspiré de Max Gerlach, un vétéran de la Grande Guerre reconverti dans les trafics en tous genres que Fitzgerald avait rencontré à Great Neck. Dans les notes de l’auteur, on a en effet retrouvé un lettre de Gerlach dans lequel il écrit “Comment va la famille et vous, Old Sport ?”. “Old Sport” est l’expression favorite de Gatsby.

7. Le roman fut un échec commercial

F. Scott Fitzgerald n’était pas de ces écrivains maudits qui ne connaissent le succès qu’après leur mort. Avant Gatsby Le Magnifique, il avait en effet écrit deux romans qui connurent un large succès commercial: L’envers du Paradis (1920) et Les Heureux et les Damnés (1922). Cela n’empêcha pas son troisième (1925) d’être un échec avec seulement 20.000 exemplaires vendus la première année.

D’ailleurs, les critiques n’étaient pas non plus très bonnes à l’époque : “Pourquoi Fitzgerald devrait être appelé un auteur ou pourquoi devrions-nous nous comporter comme s’il en était un, ne m’a jamais été expliqué de façon satisfaisante”, écrivait le Brooklyn Daily Eagle. “Nous sommes quasiment convaincus, après avoir lu Gatsby Le Magnifique, que Mr Fitzgerald n’est pas un des grands auteurs de notre époque”, écrit le New York Evening World.

8. Zelda Fitzgerald, la femme de l’auteur, détestait le premier film adapté du roman

Si Gatsby Le Magnifique a été un échec commercial à sa sortie, il a tout de suite plu à Hollywood qui en fit un film dès 1926, quelques mois seulement après la sortie du livre. L’écrivain touche 16.666 dollars, soit trois fois plus que son avance. Mais la femme de Fitzgerald détesta le film. Dans une lettre à son mari, elle le décrit comme “Pourri, horrible et terrible et nous sommes partis.” Le roman sera à nouveau adapté à cinq reprises : en 1949 avec Alan Ladd et Shelley Winters, en 1974 avec Robert Redford et Mia Farrow, en 2000 dans un téléfilm avec Toby Stephens et Mira Sorvino et en 2013 avec Leonardo DiCaprio et Carey Mulligan.

9. Truman Capote a écrit la première version du scénario de l’adaptation de Gatsby Le Magnifique en 1974

Dans son scénario, l’auteur de De Sang Froid et du scénario de Diamants sur Canapé avait fait de Nick Carraway un homosexuel et Jordan Baker une lesbienne revancharde. Il a finalement été viré, son scénario jeté et remplacé par Francis Ford Coppola qui venait de connaître un immense succès avec Le Parrain.

10.  Le roman est devenu incontournable dans la littérature américaine à partir de 1942

F. Scott Fitzgerald est décédé en 1944 à 40 ans d’une crise cardiaque en pensant que son oeuvre avait été oubliée. En 1942, 150.000 exemplaires du roman furent toutefois imprimés et envoyés au soldats engagés dans la seconde guerre mondiale, relançant l’intérêt pour le livre. En 1960, il se vendait ainsi 50.000 copies par an. En 2013, le livre s’était vendu à 25 millions d’exemplaires dans le monde avec un rythme de 500.000 copies vendues par an.

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés