11 histoires incroyables sur U2

Posté par michael le vendredi 11 novembre 2016 il y a 1 an

“On n’est pas irlandais. Franchement, on ne l’est pas. On vient de Duluth dans le Minnesota mais on a vu cette pub pour le savon Irish Spring un jour et on s’est dit ‘c’est ça, on va être irlandais’.” Vous trouvez incroyable cette déclaration de The Edge à la télé américaine en 2004 ? Normale, elle est fausse. C’est un sketch de Conan O’Brien.

Mais ces 11 histoires incroyables que vous ne connaissiez peut-être pas sur le groupe de Dublin sont toutes vraies !

1. Ils sont trois à avoir abandonné le groupe à ses débuts

EN 1976, Larry Mullen Jr, lycéen de 14 ans, poste une petite annonce sur les murs de son lycée pour monter un groupe. Ils sont six à répondre à l’appel : Paul Hewson (alias Bono), David Evans (alias The Edge), son frère Dik Evans, Adam Clayton, un ami des frères Evans, ainsi que Ivan McCormick et Peter Martin, deux amis de Mullen. Pendant “dix minutes”, le groupe s’appelle “The Larry Mullen Band” avant d’être rapidement transformé en “Feedback”, Bono refusant que Mullen soit le leader. McCormick et Martin sont les premiers à quitter le groupe après les premières répétitions. Quelques mois plus tard, le groupe se rebaptise “The Hype” avant de se porter sur U2 (”le moins pire” des noms) quand Dik Evans, le plus âgé, déjà à l’université, quitte le groupe.

Pour l’anecdote, le destin de Ivan McCormick a été raconté très romancé dans un film intitulé Killing Bono.

2. Le surnom Bono vient de loin

Né Paul Hewson, Bono a trouvé son surnom à partir d’un magasin d’aides auditives de sa ville natale appelée “Bonavox”. En transformant ce nom en “Bono Vox” qui veut dire “Bonne Voix” en latin, son ami Gavin Friday lui offrira le nom de scène le plus connu du monde. Même sa famille et ses amis l’appellent Bono aujourd’hui, comme il le révèlait dans le livre d’entretien avec Michka Assayas.

3. Bono et The Edge ont failli quitter le groupe

Si U2 est aujourd’hui connu comme un des groupes de rock les plus solides du monde, le groupe a failli partir en éclats au début de leur carrière. Pendant l’enregistrement de October, leur deuxième album, Bono et The Edge ont en effet rejoint un groupe chrétien de Dublin appelé “Shalom Fellowship” qui les amena à questionner la relation entre leur foi chrétienne et leur mode de vie de rock-stars.

En 1990, le groupe faillit à nouveau se séparer alors que Bono et The Edge veulent donner une couleur électronique à leur prochain album et Clayton et Mullen veulent conserver le son de “Joshua Tree” et “Rattle And Hum”. C’est la chanson “One” à la croisée des sonorités qui réconciliera le groupe.

  

  

  

4. Larry Mullen Jr soignerait un mal de dos chronique avec du sang de taureau

Depuis une chute pendant la tournée Joshua Tree en 1987, Larry Mullen Jr souffre de douleurs au dos. Dans sa biographie du groupe, Bill Flanagan raconte : “Bono dit que Larry a essayé différents docteurs sans succès jusqu’à ce qu’il rencontre un Allemand qui l’a amené chez un guérisseur holistique qui a commencé à injecter du sang de taureau à Larry. Et ça a marché ! Le docteur irlandais de Larry refuse d’accepter le traitement. Mais il regarde les radios de la colonne vertébrale abimée de Larry et dit que Larry va bien. Il va en Allemagne pour des injections de sang de taureau régulièrement.”

5. Les lunettes de Bono ne sont pas là que pour le look

Il a raconté à l’animateur anglais Graham Norton : “J’ai un glaucome depuis 20 ans.” A Rolling Stone, il a ajouté : “J’ai des yeux très sensibles à la lumière. Si quelqu’un me prend en photo, je vais voir le flash pendant le restant de la journée. Mon oeil droit enfle beaucoup. Mes yeux deviennent rouge très vite. Alors, c’est en partie de la vanité, en partie de l’intimité et en partie de le sensibilité.”

6. “The Joshua Tree” est le premier album à être sorti simultanément en vinyl, CD et Cassette

Avec 300 000 copies écoulées en deux jours, c’est aussi, à l’époque, l’album le “plus vite vendu” de l’histoire des charts anglais. C’est également le premier album de l’histoire à s’être vendu à plus d’un million d’exemplaires en CD. Grâce au succès planétaire de l’album, U2 est devenu le quatrième groupe de rock à faire la couverture de Time Magazine, après les Beatles, The Band et The Who.

7. On ne peut pas dire “Sir Bono”

En 2007, la Reine d’Angleterre a anobli Bono pour sa contribution à l’industrie musicale et ses contributions philanthropiques. Toutefois, comme Bono est irlandais (et donc pas un citoyen britannique), on ne peut pas l’appeller “Sir Bono”.

Par contre, on peut dire “Docteur Bono”, le chanteur ayant reçu un doctorat honorifique de l’Université de Pennsylvanie.

8. Bono détient une partie de Facebook

En 2010, Bono a acheté 44,7 millions d’actions de Facebook pour une valeur globale de 210 millions de dollars.

9. Les apparitions de The Edge la tête découverte sont très rares

Celui qui a obtenu son surnom à cause de la forme de son nez n’aime pas montrer le haut de son crâne. Depuis l’album The Unforgettable Fire, le guitariste du groupe n’apparaît jamais sans son bonnet fétiche (ou un chapeau éventuellement). Les deux seules occasions où il ne l’a pas porté : le concert Pavarotti & Friends en 1995 et le clip de la chanson Discothèque en 1997.

10. U2 est le groupe ayant gagné le plus de Grammy Awards de l’histoire

Avec 22 Grammys, ils sont loin devant Alison Krauss And Union Station (14), Dixie Chicks (13) et Foo Fighters (11). Ils détiennent également le record de Grammys pour un seul album (9 pour “How To Dismantle An Atomic Bomb” sorti en 2004, à égalité avec “Supernatural” de Santana)

11. Bono est multi-tâche

Le chanteur est en effet le seul être vivant à avoir été nommé aux Grammys (musique), aux Oscars (cinéma), aux Emmys (Télé), aux Golden Globes (Ciné+TV) et... au Prix Nobel (Paix) !

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr

Variétés Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés