10 preuves que Jeremy Renner fait un meilleur “Jason Bourne” que Matt Damon sur France 2

Posté par michael le dimanche 4 mars 2018 il y a 3 mois

1. Son histoire

Aaron Cross (Jeremy Renner) est un des six agents du programme “Outcome”. Contrairement au programme Treadstone qui a donné naissance à Jason Bourne, sa finalité n’est plus de fabriquer des tueurs, mais des hommes capables d’assurer isolément des missions à haut risque. En dévoilant une partie de cette organisation, Jason laissait derrière lui un "héritage" explosif : compromis, les agents "Outcome" sont désormais promis à une liquidation brutale. Effacés à jamais pour que le "père" du programme, le Colonel Byer puisse poursuivre ses sinistres activités.

2. Il a un excellent CV

La carrière de Jeremy Renner a eu du mal à démarrer mais une fois vraiment lancée avec Demineurs en 2008, elle ne s’est plus arrêtée. L’acteur s’est en effet imposé dans un registre physique qui lui va comme un gant, notamment avec ses rôles dans les franchises Mission Impossible et Avengers. Mais il a su montrer aussi une grande part de sensibilité dans des films comme The Town ou The Immigrant.

Et contrairement à Matt Damon, lui n’a pas une gueule de boy-scout!

3. Son humour

Contrairement au très premier degré et très mutique Jason Bourne, Aaron Cross/Jeremy Renner est beaucoup plus décontracté. Plus proche d’un James Bond avec son humour un peu tordu, il n’est pas avare en répliques décalés.

4. Ses motivations

Contrairement à Jason Bourne “l’assassin”, Aaron Cross/Jeremy Renner est plus un espion au sens premier du terme. Encore une fois, il se rapproche plus d’un James Bond ou d’un Ethan Hunt de la franchise Mission Impossible. Comprendre : il est là pour les missions périlleuses, pas uniquement pour la castagne. C’est une des pates du réalisateur Tony Gilroy, co-scénariste des précédents volets avec Jason Bourne, mais surtout réalisateur du très politique Michael Clayton avec George Clooney, un film souvent comparé aux meilleurs thrillers paranoïaques des années 70 comme A Cause d’un assassinat ou Les Trois Jours du Condor.

C’est ce qu’avait dit Renner à Premiere : “Le film me rappelle les films que j’aimais en grandissant dans les années 70. Pour moi, le fantastique vient de la super-réalité, où l’authenticité est le fantastique, où tu es immergé dans une histoire grâce aux personnages et à la réalité du monde. Vous n’avez pas besoin d’effets spéciaux numériques, vous n’avez pas besoin de capes, vous n’avez rien besoin d’autre pour raconter l’histoire.”

5. Son style visuel

Du coup, le style avec lequel Aaron Cross/Jeremy Renner est filmé donne beaucoup beaucoup moins la nausée que celui de son comparse Bourne. A l’exception peut-être de la scène finale à moto, la caméra de Tony Gilroy, contrairement à Paul Greengrass, bouge moins. On va pas s’en plaindre !

6. Ses talents dans la nature

Si Jason Bourne est plutôt un “urbain” qui va sauter de bâtiments en bâtiments, courir dans les rues, se dissimuler dans la foule etc., Aaron Cross est plus multi-tâches. La preuve avec la scène d’ouverture dans laquelle il affronte un loup à main nue.

7. Sa partenaire féminine

Après la mort du personnage de Franka Potente au début du second volet des aventures de Bourne, la franchise n’a pas vraiment été marquée par son côté “féminin”. C’est pourquoi, il est bienvenu de voir l’oscarisée Rachel Weisz partager un peu de l’action au côté de Aaron Cross/Jeremy Renner. A la fois sexy, nerd, vulnérable et badass, elle est une héroïne parfaite.

8. Son adversaire

Il est incarné par Edward Norton, un acteur qui a toujours fait des merveilles dans le rôle du méchant. Voir son néo-nazi dans American History X pour s’en convaincre.

Et en bonus, Oscar Isaac !

9. Il aime beaucoup voyager “loin”

Si Jason Bourne reste cantonner à l’Europe (Paris, Berlin, Moscou) et les Etats-Unis, Aaron Cross aime voir du pays. C’est pourquoi on le retrouve à la fois dans les montagnes enneigées du Canada, en Corée du Sud et surtout aux Philippines dans une scène fabuleuse de course-poursuite.

10. Les critiques

“"L'Héritage" pointe a posteriori ce qui faisait le véritable visage de la trilogie Bourne : plus encore que l'intrigue, un rythme impitoyable conçu comme tissage intelligent d'un montage à grande vitesse” - Le Monde

“Un film d'action intelligent. Sérieux, convaincant, sans pesanteur.” - Télérama

“Jeremy Renner donne une belle épaisseur à son personnage traqué, pris dans des péripéties époustouflantes.” - La Croix

“Ce thriller d'espionnage est d'une redoutable efficacité.” - Le Parisien

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés