13 histoires incroyables sur GHOST avec Patrick Swayze et Demi Moore sur C8

Posté par michael le jeudi 5 avril 2018 il y a 2 semaines

Dans Ghost, Sam Wheat (Patrick Swayze) est assassiné brutalement dans la rue. Mais son esprit reste présent. Avec l'aide de Oda Mae, une voyante (Whoopi Goldberg), il va tenter de rentrer en contact avec sa femme Molly (Demi Moore) et découvrir qui l'a tué.

Voici 13 histoires incroyables sur le film phénomène des années 90 que vous ne connaissiez peut-être pas.

1. Ghost n’aurait jamais existé sans le LSD

Le scénariste du film, Bruce Joel Rubin, qui est aussi celui de L’échelle de Jacob, a déclaré à Buzzfeed : “Il y a 50 ans, presque 25 ans avant que Ghost sorte, j’ai pris du LSD à New York. Ca a changé ma vie dans tous les sens du terme. Je n’avais imaginé que cette nouvelle perspective sur la nature de la réalité dans nos vie puisse exister. C’était vraiment très mystique. C’est une expérience qui ne m’a jamais quittée.”

image

image

2. Le scénario de Ghost tire son inspiration de Hamlet de Shakespeare

Bruce Joel Rabin pensait, au départ, écrire sur un homme qui se suicide. Mais, après avoir vu Hamlet au théâtre, il a eu une révélation devant la scène où le fantôme du père d’Hamlet lui apparaît et lui demande de venger sa mort. C’est ainsi que Rabin pensa au personnage assassiné qui va chercher son propre meurtrier.

image

3. Les auteurs du scénario de Stand By Me ont inspiré le personnage de Whoopi Goldberg

Quand Rabin pitcha son idée d’histoire de fantômes au scénaristes Bruce Evans et Ray Gideon (Stand By Me), ces derniers n’arrêtaient pas de rire pendant la description du voyant (le personnages était alors un homme) en disant que le personnage pourrait être une fausse voyante qui arnaque ses clients. Rabin eut alors l’idée de créer Oda Mae.

Pour l’anecdote, son nom est celui de sa nourrice préférée quand il était petit.

image

4. Frank Oz, qui incarnait Yoda dans Star Wars, a failli réaliser Ghost

Le marionnettiste et également réalisateur (La Petite boutique des horreurs, et plus tard In & Out ou The Score) a été envisagé pour réaliser Ghost mais il avait l’idée bizarre de supprimer toutes les ombres du film, ce qui aurait coûté des millions de dollars en post-production. Finalement, il n’a pas été retenu.

image

5. Jerry Zucker, le réalisateur de Ghost, qui était alors connu pour ses comédies burlesques (Y a-t-il un pilote dans l’avion, Y a-t-il un flic pour sauver la reine) a passé un an à réécrire le scénario original...

...avant de s’apercevoir que sa version n’avait aucun sens et de revenir à la version initiale. Mais de l’aveu de Bruce Joel Rabin, c’est ce processus de deconstruction qui a permis de rendre le personnage de Oda Mae si drôle.

image

6. Patrick Swayze était loin d’être le premier choix pour le rôle principal

Harrison Ford était le premier choix mais il a dit aux producteurs : “j’ai lu ce truc trois fois et je le comprends toujours pas.” Le rôle a ensuite été proposé à Michael J. Fox (Retour vers le futur) et Paul Hogan (Crocodile Dundee).

C’est une interview à la télé, dans laquelle Swayze racontait, en larmes, la mort de son père qui a donné l’idée aux producteurs de le contacter.

image

7. Jerry Zucker ne voulait pas entendre parler de Patrick Swayze pour le rôle principal

Patrick Swayze, qui était une des plus grandes stars d’Hollywood à cette époque, adorait le scénario et voulait absolument le rôle, ce qui n’était pas du goût de Jerry Zucker qui a eu cette phrase en sortant de la projection du film Road House“il faudra me passer sur le corps !”

Finalement, Patrick Swayze voulait tellement le rôle qu’il accepta de passer une audition comme n’importe quel acteur, réussissant à convaincre Zucker et l’ensemble de la production. A People en 1990, Zucker déclara : “nous avions tous des larmes dans les yeux, au beau milieu du bureau.”

image

8. Le scénariste de Ghost aurait préféré Oprah Winfrey pour le rôle de Oda Mae

De son propre aveu, Bruce Joel Rabin ne voulait pas entendre parler de Whoopi Goldberg pour le rôle de Oda Mae. Pour lui, elle n’était qu’une comédienne de stand-up. Lui aurait préféré l’animatrice de talk-show et actrice Oprah Winfrey (La Couleur pourpre).

C’est Patrick Swayze qui insista pour engager Whoopi Goldberg sur le rôle. Il alla même jusqu’à visiter l’actrice sur le tournage d’un film dans le Kentucky pour lui faire tourner une vidéo et convaincre le scénariste et les producteurs que l’actrice était parfaite pour le rôle d’Oda Mae.

Rabin avoua évidemment qu’il s’était largement trompé sur la comédienne qui a d’ailleurs remporté l’Oscar du meilleur second rôle pour Ghost. Dans son discours de remerciement, Patrick Swayze est le premier qu’elle remercia.

image

9. Ghost a fait de Demi Moore la plus grosse star féminine d’Hollywood du début des années 90

Après le succès phénomène de Ghost, Demi Moore a enchaîné trois autres énormes succès (Des Hommes d’honneur, Proposition indécente, Harcèlement) avant de recevoir le plus gros salaire jamais accordé à une actrice en 1995 pour Strip-tease.

image

10. La scène de la poterie ne devait être que l’introduction à une scène de sexe

A l’origine, la scène de la poterie devait amener Sam et Molly à danser puis à faire l’amour sur le drap censé protéger le sol. C’est au moment du montage que le réalisateur s’est aperçu que la scène de la poterie était largement suffisante et bien plus érotique et sensuelle que la suite qui a finalement été coupée.

image

11. Ghost est un des plus gros succès surprise de l’histoire d’Hollywood

Le scénariste raconte à Buzzfeed : “On a jamais pensé que le film serait un gros succès. En fait, j’ai fait une interview un jour pendant laquelle le journaliste m’a demandé si j’étais celui qui avait écrit le film Ghost Dad (avec Bill Cosby). Je lui ai répondu que non, que mon film s’appelait juste Ghost. Et honnêtement, le journaliste avait l’air si déçu que je n’ai pas fait le film Ghost Dad.”

Tournée pour 22 millions de dollars, Ghost est devenu le deuxième plus gros succès du box-office américain de 1990, juste derrière Maman j’ai raté l’avion.

image

12. Si Ghost était sorti en 2016, il aurait été un succès comparable à des blockbusters comme Batman vs Superman

En 1990, Ghost a rapporté 505 millions de dollars dans le monde. Ajusté à l’inflation, cette somme représenterait en 2016, 920 millions de dollars, soit plus que le box-office mondial de Batman vs Superman.

image

13. Il existe un remake japonais du film

10% des recettes mondiales du film ont été réalisées sur le seul territoire du Japon. Pas étonnant que les Japonais aient voulu en faire un remake vingt ans plus tard. Sorti en 2010, le film inversait les rôles faisant de la femme le fantôme.

image

Sources Images : Paramount Pictures

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés