11 raisons de regarder WATCHMEN de Zack Snyder

Posté par michael le mardi 22 mars 2016 il y a 1 an

1. L’histoire

Watchmen se déroule dans une Amérique alternative de 1985 où les super-héros font partie du quotidien et où l'Horloge de l'Apocalypse - symbole de la tension entre les Etats-Unis et l'Union Soviétique - indique en permanence minuit moins cinq. Lorsque l'un de ses anciens collègues est assassiné, Rorschach, un justicier masqué, va découvrir un complot qui menace de tuer et de discréditer tous les super-héros du passé et du présent. Alors qu'il reprend contact avec son ancienne légion de justiciers - un groupe hétéroclite de super-héros retraités dont un seul, le Dr Manhattan, possède des super-pouvoirs - Rorschach entrevoit un complot qui aura des conséquences catastrophiques pour le futur.

image

2. L’adaptation d’un comic book culte

Publié entre septembre 1986 et octobre 1987 par DC Comics (Superman, Batman...), Watchmen est souvent considéré comme le plus grand comic-book de l’histoire. Signée Alan Moore (From Hell, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires, V Pour Vendetta...) & Dave Gibbons (Kingsman), Watchmen reste à ce jour le seul roman graphique à avoir été cité par le Time parmi les "100 meilleurs romans en langue anglaise depuis 1923".

image

3. Des super-héros vraiment très sombres

Les Watchmen ne sont pas vos super-héros habituels. Faillibles, psychotiques, névrosés, imparfaits, ils sont régis par le même genre d’émotions que n’importe quel être humain. Mais à la différence des autres humains, le sort de l’humanité repose sur leurs épaules...

Comme le dit l’accroche du film : “Leur mission est de protéger l'humanité... Mais qui veille sur ces gardiens ?”

image

4. Un fantasme qui a mis du temps à se concrétiser

A cause de sa densité narrative et de ses thèmes très sombres, Watchmen a souvent été considéré comme inadaptable au cinéma. D’ailleurs, de très nombreux réalisateurs, certains parmi les plus prestigieux et talentueux du monde, se sont cassés les dents sur l’adaptation depuis 1986, date à laquelle les droits ont été achetés par le producteur Joel Silver (Die Hard) et la Fox. Darren Aronofsky (Requiem For A Dream...), Terry Gilliam (L’Armée des 12 Singes...), David Hayter (scénariste de X-Men), Tim Burton et Paul Greengrass ont ainsi tous échoués à mettre l’oeuvre de Alan Moore et Dave Gibbons sur grand écran.

Par exemple, lorsque Terry Gilliam était attaché à la réalisation, ce dernier aurait pu diriger Robin Williams (Rorschach), Jamie Lee Curtis (Le Spectre Soyeux), Gary Busey (Le Comédien), et hésitait entre Kevin Costner et Richard Gere pour le rôle du Hibou.

image

5. La fidélité à l’oeuvre originale

En s’emparant du projet Watchmen, le réalisateur Zack Snyder (300, Dawn Of The Dead...), un gigantesque fan de l’oeuvre de Alan Moore et David Gibbons, a décidé, contrairement aux projets d’adaptations précédents, de l’approcher en le respectant quasiment à la lettre. Pas de changements d’époque. Pas de mise en avant d’un personnage en particulier. Le réalisateur a ainsi créé un story-board du film directement à partir des planches du roman graphique.

image

6. La fin

Ce point fera forcément débat. Car le seul véritable parti-pris de Zack Synder a été de radicalement modifier la fin par rapport au comic book. Certains trouveront que c’est un crime de lèse majesté. D’autres trouveront, au contraire, que la fin du roman graphique (impliquant notamment une sorte de pieuvre géante) aurait été ridicule transposée sur grand écran.

image

7. Des images visuellement stupéfiantes

Zack Snyder est un esthète. Visuellement, Watchmen est son film le plus beau. Ses images vont restent scotchées à la rétine.

image

8. Le casting

Watchmen ne fait pas le choix des stars. Pour incarner les super-héros, Zack Snyder leur a préféré quelques uns des meilleurs acteurs et actrices de composition des années 2000, à l’image de Jackie Earle Haley (oscarisé en 2007 pour Little Children) dans le rôle emblématique de Rorschach, Billy Crudup (Presque Célèbre) dans le rôle du Dr Manhattan, Jeffrey Dean Morgan (le fameux Denny Duquette dans Grey’s Anatomy) dans le rôle du Comédien, Patrick Wilson (Little Children, Hard Candy...) ou Malin Akerman (La Femme de mes rêves) dans le rôle du Spectre.

image

9. Le générique d’ouverture

Sur la chanson de Bob Dylan The Times They Are A-Changin’, Watchmen s’ouvre sur un générique d’une beauté visuelle stupéfiante où l’on vous rappelle ce qui s’est passé pendant près de 50 ans dans cette réalité alternative où évoluent les Watchmen.

image

10. La musique

Nat King Cole, Bob Dylan, Janis Joplin, Nena, KC & The Sunshine Band, Simon & Garfunkel, Jimi Hendrix, Leonard Cohen figurent tous dans la B.O de Watchmen, tout comme le compositeur Philip Glass dans une séquence sublime sur la naissance de Dr Manhattan.

image

11. Les critiques

“On ne peut que s'incliner devant un tel film, à la fois intelligent, flamboyant, drôle, émouvant et d'une beauté rare.” - L’Ecran Fantastique

“En portant à l'écran le comic-book le plus infilmable de l'histoire du genre, le réalisateur de 300 livre un spectacle imparfait mais captivant, qui n'appartient qu'a lui.” - Mad Movies

“Snyder s'en tient au matériau (...) mais préserve le ton. Cette fidélité fait que l'adaptation résiste au tape-à-l'oeil du cinéaste (...) Watchmen a pris son temps mais arrive à temps (...)” - Les Inrockuptibles

“Watchmen, le livre, incarna voici vingt ans ce moment cruel et désenchanté de l'histoire des superhéros américains. Le film, lesté d'une histoire récente qui se passe de commentaires, a l'intelligence de n'y avoir rien ajouté.” - Le Monde

“quelques coups de pagaie à contre-courant du temps, simplement pour extraire miraculeusement du chaos une forme unique par sa beauté, vouée à rester.” - Les Cahiers du Cinéma

“Un vrai rouleau compresseur de deux heures quarante, à couper le souffle du début à la fin. Car l'une des forces du film, c'est de ne pas compter que sur ses effets spéciaux, par ailleurs impeccables.” - Le Parisien

image

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr,

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés