12 chanteurs, chanteuses et groupes qui ont remporté une VICTOIRE DE LA MUSIQUE mais qu’on a tous un peu oublié

Posté par michael le vendredi 12 février 2016 il y a 2 ans

Alain Bashung, Alain Souchon, Matthieu Chedid, Johnny Hallyday, Vanessa Paradis, Jean-Jacques Goldman, Patricia Kaas, Zazie, Julien Clerc, Michel Jonasz, Eddy Mitchell, Noir Désir, Renaud, Stromae, Laurent Voulzy... Ils collectionnent les Victoires de la Musique comme on collectionne les timbres. Normal, ce sont des piliers de la chanson française depuis 20, 30, 40, 50 ans.

Et puis, il y a les autres. Chanteurs, chanteuses, groupes d’un moment, d’une époque. Adorés pendant 1, 2, 3 ans et puis plus rien.

Voici 12 d’entre eux, gagnants d’une Victoire de la Musique qu’on a tous un peu oubliés. Blast from the past !

1. Nâdiya

La chanteuse R&B remporte la “Victoire de l’Album rap, hip-hop, R’n’B de l’année” en 2005 pour 16/9, un album de chansons inspirées de films cultes portés par le tube Et C’est Parti. Après quelques petits tubes dans les années 2000 (Parle-moi, Tous ces mots...) et après avoir tenté de revenir via une participation à Danse avec les stars en 2011, elle a animé une emission sur Syfy en 2012.

2. Native

Ce duo de soeurs remporte la “Victoire de la révélation groupe” en 1994 grâce aux tubes Si la vie demande ça et Tu Planes sur moi. Après un deuxième album porté par les tubes Dans ce monde à part et Les Couleurs de l’amour qui leur vaudra de participer à trois éditions des Enfoirés, elles se sépareront en 2001.

3. Guesch Patti

La chanteuse remporte la “Victoire de la révélation féminine” en 1988 porté par l’immense succès du single Etienne qui se vend à 1,5 millions d’exemplaires. Aucun de ses albums suivants ne connaîtront un tel succès.

4. Corinne Hermès

Toujours dans la catégorie “révélation féminine”, Corrine Hermès remporte la victoire en 1990 grâce au succès du tube Dessine-moi. Et peu importe que son premier single était sorti sept ans auparavant : Si la vie est un cadeau représentait le Luxembourg à l’Eurovision en 1983 et s’était classé n°3 des meilleures ventes en France.

6. Nina Morato

Encore la Victoire de la révélation féminine. Nina Morato la remporte en 1994 grâce au succès de l’album Je suis la mieux porté par le tube Maman. Cette même année, elle représente même la France à l’Eurovision avec la chanson Je Suis un vrai garçon qui finira 7e. Aujourd’hui, elle s’est reconvertie dans le cinéma : on l’a vu récemment dans le Mon Roi de Maïwenn.

7. Stephend

Et oui ! Encore une Victoire de la révélation féminine. Cette fois, Stephend est totalement inconnue quand elle la remporte en 1996. On apprendra plus tard que son producteur était un “proche” des organisateurs des Victoires.

8. Rachel des Bois

La chanteuse remporte la “Victoire de la révélation féminine” (oui, encore !) en 1995 grâce au petit succès de la chanson Ca tue l’amour.

9. Philipe LaFontaine

Le chanteur belge remporte la “Victoire de la révélation masculine” en 1989 porté par l’immense tube Coeur de loup. L’année suivante, il finit 3e de l’Eurovision avec la chanson macédomienne qui représente la Belgique.

10. Miss Dominique

La chanteuse, finaliste de la Nouvelle Star, remporte la “Victoire de l’artiste révélation du public” en 2007 grâce au beau succès de l’album Une Femme Battante porté par les singles Puisque tu me vois d’en haut et It’s a man’s man world.

11. Elmer Food Beat

Le groupe de rock remporte la “Victoire du groupe de l’année” en 1991 grâce au gigantesque succès de l’album 30CM porté par les tubes classés X Daniela, Le Plastique c’est fantastique et Caroline.

12. Modjo

Le duo remporte la “Victoire de l'album de musiques électroniques, groove, dance” en 2001 pour leur album éponyme porté par le tube Lady (Hear Me Tonight).

Sources Images : YouTube

Cérémonie Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés