13 histoires incroyables sur la saga TERMINATOR sur TFX

Posté par michael le dimanche 11 mars 2018 il y a 5 mois

Alors que Terminator Genisys vient relancer la saga apocalyptique née il y a plus de 30 ans dans l’esprit de James Cameron, voici 10 histoires incroyables que vous ne connaissiez peut-être pas sur les films qui ont fait de Arnold Schwarzenegger une star mondiale.

1. James Cameron a eu la vision du Terminator dans un cauchemar provoqué par la fièvre.

Le réalisateur était à Rome pour la sortie de son premier film Piranha 2 et est tombé malade. La fièvre a alors provoqué un cauchemar dans lequel il a eu la vision d’un “visage métallique sortant du feu”. Le cauchemar, mêlé à une idée récurrente de faire un film SF sur la robotique, a ainsi donné naissance à Terminator.

image

2. Terminator est très inspiré d’un épisode de la série d’anthologie Au-Delà du réel écrit par l’auteur de science-fiction Harlan Ellison.

C’est à la sortie du film en 1984 que l’auteur créa un petit scandale en affirmant que le concept du film était copié sur un épisode intitulé Soldier diffusé pour la première fois en 1964.

Dans l’episode, un soldat du futur est accidentellement téléporté dans le présent. Un psychiatre chargé de son cas découvre alors que le soldat a été conditionné pour devenir une machine à tuer mais est persuadé qu’il peut restaurer son humanité. Pendant ce temps-là, un second soldat arrive dans le présent pour tuer le premier soldat.

Depuis ce scandale, toutes les versions (DVD, ressorties salles...) de Terminator font mention de l’influence de l’épisode d’Ellison.

image

3. Désirant faire le film pour un petit budget, James Cameron avait envisagé de confier le rôle du Terminator à l’acteur Lance Henriksen.

L’acteur, aujourd’hui connu pour son rôle dans la série Millenium ou dans Aliens, avait tourné dans Piranha 2 sous la direction de James Cameron. S’il n’a finalement pas été retenu (car pas assez connu), l’acteur est tout de même dans le film, incarnant l’inspecteur chargé d’enquêter sur les meurtres du Terminator.

image

4. Le chef du studio Orion, qui produisait Terminator, voulait OJ Simpson pour incarner le Terminator et Arnold Schwarzenegger pour incarner Kyle Reese.

OJ Simpson était alors un ancien footballeur professionnel reconverti dans le commentaire sportif à la télé et le cinéma, tandis que Schwarzenegger était tout auréolé du succès de Conan Le Barbare.

image

5. C’est Arnold Schwarzenegger qui insista pour incarner le Terminator, persuadé que c’était le rôle que les spectateurs retiendraient.

Malgré les moins de 20 lignes de dialogues du personnage.

image

6. La collaboration entre James Cameron et la légende des effets spéciaux Stan Winston est née avec Terminator.

La collaboration s’est achevée en 2008 avec la mort de Winston pendant le tournage de Terminator Renaissance. Ce dernier avait gagné trois de ces quatre oscars grâce à des films de James Cameron  (2 pour Terminator 2 et 1 pour Aliens)

image

7. Formé à l’école Roger Corman de la série B, James Cameron a tout fait pour garder le budget très bas.

Par exemple, l’essentiel du tournage s’est fait en plein milieu de la nuit dans des rues désertes et éclairées à la vapeur de mercure ce qui permettait de ne pas avoir recours à des équipements d’éclairage trop couteux.

Dans la même logique, la plupart des effets visuels ont été capturés sur place sans avoir recours à la post-production en studio.

image

8. Pendant l’écriture de Terminator 2, il a été question de faire jouer le T-1000 par Arnold Schwarzenegger.

L’acteur aurait alors joué le gentil et le méchant Terminator. Une idée finalement abandonnée mais reprise dans Terminator Genysis.

image

9. Edward Furlong, qui incarne le jeune John Connor dans Terminator 2, n’avait jamais joué dans un film.

Le jeune acteur de 13 ans a été découvert par la directrice de casting devant une auberge de jeunesse.

En pleine adolescence, le jeune acteur a mué pendant le long tournage de 5 mois et demi. Il a donc dû ré-enregistrer en post-syncho une bonne moitié de ses dialogues.

image

10. Claire Danes, qui incarne la femme de John Connor dans Terminator 3, a été choisie pour le rôle seulement un jour avant le début du tournage.

image

image

image

11. Dans Terminator 3, il existe une scène finalement supprimée dans lequel Arnold Schwarzenegger incarne William Candy, le soldat dont le visage et le corps ont servi de modèle à la création du T-800.

image

12. Pas moins de 8 acteurs ont joué John Connor.

Michael Edwards a joué John Connor adulte dans Terminator 2 tandis que Edward Furlong a joué sa version adolescente et Dalton Abbott a joué sa version enfant. C’est Nick Stahl qui joue le rôle dans Terminator 3. Thomas Dekker a joué le rôle dans la série Les Chroniques de Sarah Connor. Christian Bale, lui, a joué le rôle dans Terminator Renaissance. Dans Terminator Genisys, c’est Jason Clark qui l’incarne avec Douglas Smith qui joue sa version adolescente.

image

image

13. Ne souhaitant pas reprendre son rôle fétiche sans James Cameron derrière la caméra, Arnold Schwarzenegger s’est finalement laissé convaincre par l’argent pour faire Terminator 3.

C’est James Cameron qui a convaincu Schwarzenegger de faire Terminator 3, douze ans après Terminator 2. Et l’argument du réalisateur était clair et net : l’argent.

Résultat : l’acteur a obtenu le plus gros cachet de l’histoire du cinéma (pour l’époque) pour reprendre son rôle et un contrôle presque total sur la production. Outre un salaire de 29 millions de dollars (que le film se fasse ou non), Schwarzenegger a obtenu 1,5 millions de dollars de frais divers (jet privé, salle d’entraînement, limousines etc.), un pourcentage (20%) sur les recettes générées sur les billets, les DVD et même le merchandising et même le droit de choisir le réalisateur et les acteurs principaux.

image

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés