Les 19 plus grands moments de malaise en 43 ans de César

Posté par michael le vendredi 2 mars 2018 il y a 2 mois

En 43ans de cérémonie des César, il y a eu des moments émouvants, des moments drôles et surtout beaucoup de moments de malaise.

La preuve par dix-neuf.

1. Mathilde Seigner n'aime pas Michel Blanc et préfère Joey Starr

En 2012, Mathilde Seigner doit remettre le César du meilleur acteur dans un second rôle. Mais le lauréat, Michel Blanc, ne lui plaît guère. Il y a en effet face à lui, Joey Starr, nommé pour Polisse, qui vient de tourner avec Seigner. Du coup, l'actrice fait très nettement savoir qu'elle aurait quand même préféré que Joey Starr gagne, en l'invitant à monter sur scène. Malaise.

2. Jeanne Balibar chante le "port" de Baudelaire transformé en "porc" en poussant des grognements de cochons

En 2010, Jeanne Balibar doit remettre le César de la meilleure musique. Mais avant d'annoncer le lauréat, Armand Amar pour Le Concert, elle se met à chanter une version a capella du poème de Beaudelaire, "Le Port", rebaptisé pour l'occasion "Le Porc". Comme ça ne suffisait pas, elle a rajouté à sa prestation les grognements du cochon. Malaise.

3. Isabelle Adjani se lève avant l'annonce de la gagnante. Dommage, elle a perdu

En 1976, la première année des César, Isabelle Adjani, nommée pour L'Histoire d'Adèle H, était tellement sûre de gagner qu'elle s'est levée avant même que le nom de la gagnante soit annoncée. Ratée : c'est  Romy Schneider qui remporta le César de la meilleure actrice pour L'Important c'est d'aimer. Adjani, elle, s'est enfoncée dans son siège. Malaise.

4. Fabrice Luchini est obsédée par le décolletée de Clémentine Célarié

En 1994, l'acteur est tout émoustillé par le décolletté plongeant de l'actrice. "C'est énorme. C'est énorme au sens le plus efficace du terme, le plus rabelaisien. C'est pas énorme dans le côté lourd. C'est énorme au niveau de la réalité." Malaise.

5. Gérard Depardieu vient remercier sa fille Julie sur scène

En 2004, Julie Depardieu reçoit le César de la meilleure actrice dans un seconde rôle pour La Petite Lili. Un grand moment pour l'actrice tout juste interrompu par son cher papa, venu inopinément sur scène la féliciter. Sauf que, bien sûr, Gégé avait beaucoup trop bu. L'actrice finira par cette réplique merveilleuse : "c'est mon fardeau." Malaise.

6. Coluche balance sur le cinéma français

Récompensé en 1984 pour Tchao Pantin, Coluche monte sur scène et a cette phrase : "Je me croyais franchement à l’abri d'un César, vu que je faisais du cinéma qu’on ne recompense pas mais qui fait des entrées quand même." Malaise.

7. Dany Boon crache à nouveau sur le cinéma français

Une réthorique contre l'intelligentsia du cinéma français remise au goût du jour par Dany Boon en 2009 quand il monte sur scène en jogging jaune, après avoir dézingué la cérémonie dans la presse rapport à l'absence de son méga-succès populaire Bienvenue chez les ch'tis dans la liste des nommés. Un peu malaise quand même.

8. Mathieu Kassovitz vient enculer le cinéma français

Après une série de tweets assassins dans lesquels il écrit notamment qu'il "encule le cinéma français" pour n'avoir nommé qu'une seule fois son film L'Ordre et la morale en 2011, Mathieu Kassovitz débarque, comme Dany Boon avant lui, sur scène pour "honorer sa promesse." Malaise et mal aux fesses.

9. Gainsbourg embrasse sa fille Charlotte de façon très "inappropriée"

En 1986, Charlotte Gainsbourg remporte le César du meilleur espoir féminin pour L'Effrontée. Une victoire qu'elle fête naturellement en embrassant sa mère, Jane Birkin, sur la joue, puis en embrassant son père, Serge. Sauf que le papa entend profiter de la victoire un peu plus longtemps en se mettant à embrasser sa fille de 15 ans, pas hyper à l'aise, sur la bouche. Gros malaise.

10. Serge Gainsbourg embarrasse sa fille Charlotte

Dans un deuxième élan de générosité paternelle, Serge Gainsbourg, fidèle à son personnage de Gainsbare, embarrasse quelque peu sa fille adolescente, qui vient juste de recevoir son César, avant de remettre celui de la meilleure actrice.

11. Sara Forestier révèle avoir récemment perdue sa virginité

En 2011, ravie d'avoir remportée le César de la meilleure actrice pour Le Nom Des Gens, Sara Forestier s'emporte et déclare "Dans le film je joue une pute politique, et quand j'ai fait le film je connaissais rien à la politique, et j'étais vierge. Voilà !". Voilà, voilà. Malaise.

12. Romy Schneider balance sur Miou-Miou

En 1981, alors qu'elle préside la cérémonie, Romy Schneider, constatant l'absence de Miou-Miou qui vient de recevoir le César de la meilleure actrice pour La Dérobade, déclare : " Je me permets de dire quelque chose. Je n'ai pas demandé la permission dans les coulisses. Mais je trouve que ce n'est pas correct, ni très gentil et que c'est un manque de respect envers notre profession, quand on est nommé ou même quand on ne l'est pas, de ne pas venir." Malaise.

13. Leila Bekhti a un problème avec sa robe

Tellement émue en 2011 de recevoir le César du meilleur espoir féminin pour Tout Ce Qui Brille que Lela Bekhti a bien failli en perdre sa robe. Elle a donc passé les longues minutes de son discours de remerciement à tenter de retenir sa robe de ne pas s'effondrer sur le sol.

14. Vanessa Paradis se trompe de gagnante

Moment parodié par les Inconnus et par Vanessa Paradis elle-même aux César 2010, Vanessa Paradis, chargée d'annoncée le César du meilleure espoir féminin en 1991, annonce Judith Godrèche comme grande gagnante. Dommage, elle s'aperçoit quelques secondes plus tard, que c'était Judith Henry la lauréate. Hyper gros malaise que Godrèche n'avait toujours pas digéré un an plus tard.

15. Smaïn oublie Odette Laure

"Et ben, et moi ?", peut-on entendre dans la salle en 1991, quand, à quelques secondes d'annoncer la lauréate du César de la meilleure actrice, Odette Laure rappelle de sa petite voix que, oui, Smaïn l'a oublié en citant les actrices nommées. Oups. Malaise.

16. Anémone déclare sa flamme à Richard Anconina

Censée être absente de la cérémonie qu'elle avait déclaré mépriser, Anémone reçoit pourtant le César de la meilleure actrice pour Le Grand Chemin en 1988. Elle déboulera pourtant sur scène sans prévenir afin de faire la promo de ses potes  et déclarer sa flamme à Richard Anconina. Elle est bien sûr repartie sans prendre son César. Malaise.

17. Danny Kaye et Brigitte Fossey ne trouvent pas la bonne enveloppe

En 1986, le comique américain Danny Kaye et l'actrice Brigitte Fossey doivent remettre le César du meilleur montage. Dommage : ils ne savent absolument pas où se trouve la bonne enveloppe. Malaise.

18. Kev Adams fait un gros bide

Pour séduire la cible jeune aux César 2014, Kev Adams s'engage dans un sketch sur les selfies avec Cécile De France. Et là, c'est un bide MONUMENTAL.

Dommage : quelques jours plus tard, Ellen De Generes fera un sketch assez similaire (mais beaucoup plus réussi) aux Oscars, un sketch qui deviendra finalement le tweet le plus partagé de tous les temps. La classe américaine.

19. Sans oublier, les César en général !

Dixit Adèle Exarchopoulos après les César 2014 : "C'est vrai que même quand tu montes sur scène, tu as tellement l'impression que les gens se font chier... Moi, ça va, je suis passée première, mais les gens sont tellement blasés... Même ma mère qui était derrière Scarlett Johansson était super mal à l'aise."  VOILA !

Sources Images : la depêche, staragora, purepeople, elle, elle, francetvinfo, paris match, closer, zimbio, gala, canalblog, puretrend, première, paris match, canalblog, ina, ina, 20 minutes

Cérémonie Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés