10 histoires incroyables sur KRAMER CONTRE KRAMER sur Arte

Posté par michael le dimanche 3 juin 2018 il y a 2 mois

Kramer Contre Kramer est l'histoire de Joanna Kramer, une trentenaire décidant de quitter son mari et son fils, fatiguée que son mari Ted privilégie sa carrière de publicitaire à sa famille. Quelques mois plus tard, elle revient pour engager une procédure de divorce et demande la garde de leur fils Billy.

Voici dix histoires incroyables sur le film.

1. C'est François Truffaut qui devait réaliser le film.

Réalisateur français acclamé aux Etats-Unis, notamment grâce aux 400 Coups (1959) et La Nuit Américaine (1973), tous deux nommés à l'Oscar du meilleur scénario, François Truffaut aurait pu, là, tourner son premier film hollywoodien, après une première expérience en Angleterre en 1966 avec Fahrenheit 451.

Mais il préféra se focaliser sur ses projets en France. C'est lui qui suggéra de confier le poste de réalisateur au scénariste du film, Robert Benton.

image

image

image

2. Kate Jackson, alors sous contrat pour la série Charlie et ses drôles de dames, a été empêchée de tenir le rôle de Johanna par le producteur Aaron Spelling.

image

3. Meryl Streep devait, à l'origine, tenir le rôle de Phyllis (le "coup d'un soir") de Ted.

Pour le rôle de Joanna, les producteurs auraient voulu une actrice plus renommée (Jane Fonda a refusé le rôle) pour faire face à la star Dustin Hoffman. Mais impressionné par l'actrice et à la demande de Dustin Hoffman, le réalisateur confia le rôle de Joanna à Streep, qui venait alors de perdre son fiancé, l'acteur John Cazale (Le Parrain, Une après-midi de chien...) mort d'un cancer du poumon.

image   image

4. Meryl Streep a remporté son premier Oscar pour le film.

Actrice détenant le record de nominations aux Oscars, 19 au total, Meryl Streep avait déjà été nommée l'année précédente pour son second rôle dans Voyage au bout de l'enfer. Kramer Contre Kramer sera sa première victoire, suivie, deux ans plus tard, par Le Choix de Sophie et, 30 ans plus tard, par La Dame de Fer.

image

5. Justin Henry, qui incarne Billy, est, à 8 ans, le plus jeune nommé aux Oscars de l'histoire, toute catégorie confondue.

C'est un record qui tient encore, devançant notamment Jackie Cooper (nommé à 9 ans pour Skippy en 1930), Quvenzhané Wallis (nommée à 9 ans pour Les Bêtes du Sud Sauvage en 2013) et Tatum O'Neal (nommée à 10 ans pour La Barbe à Papa en 1973), Mary Badham (nommée à 10 ans pour Du Silence et des ombres en 1963), Abigail Breslin (nommée à 10 ans pour Little Miss Sunshine en 2006) et Quinn Cummings (nommé à 10 ans pour Adieu, je reste en 1978)

image

image

6. Dustin Hoffman était en plein divorce quand il accepta le rôle.

En 2012, lors de la remise de son BAFTA d'honneur, l'acteur se mit à pleurer en évoquant le tournage de Kramer Contre Kramer. "J'étais en train de divorcer. Je m'amusais avec des drogues et ça m'épuisait complètement", disait-il alors en larmes.

C'est pourquoi l'acteur n'aimait pas le rôle et pensait le refuser, considérant que le scénario ne faisait pas justice aux sentiments qui le parcouraient alors. Il décida toutefois d'accepter le rôle de Ted à condition de pouvoir réécrire le script avec Robert Benton, le réalisateur/scénariste, en incorporant les éléments chaotiques de son divorce avec Anne Byrne, sa première épouse.

image

image

image

image

7. Dustin Hoffman a remporté son premier Oscar pour le film.

Nommé auparavant pour Le Lauréat puis pour Midnight Cowboy, puis pour Lenny, Dustin Hoffman décrochait "enfin" l'Oscar du meilleur acteur pour Kramer Contre Kramer. Il le remportera à nouveau dix ans plus tard pour Rain Man.

image

image

8. Il y a eu énormément de tensions entre Dustin Hoffman et Meryl Streep.

Dustin Hoffman a ouvertement déclaré après le tournage qu'il détestait l'actrice plus que tout. L'acteur pensait en effet que Streep était en train de lui voler la vedette.

La tension est visible dans la célèbre scène du restaurant dans laquelle Hoffman renverse le verre de vin dans un excès de rage, un geste pas du tout prévu dans le scénario censé montrer à Meryl Streep (dont la réaction est 100% naturelle) qui était la star.

image   image

image   image

9. Kramer Contre Kramer a été un véritable phénomène de société à sa sortie.

Avant la sortie du film, il était traditionnel (et considéré comme normal) de confier la garde des enfants à la mère suite à un divorce. Une idée non partagée par le film (et le livre dont il est tiré avant lui) qui créa un petit séisme social à l'époque.

Le magazine Time consacra par exemple, à l'époque, un dossier de 8 pages sur les changements de moeurs américaines vis-à-vis du divorce et plus généralement sur l'égalité des genres.

Le livre parodique de l'humoriste Bruce Feirstein, Real Men Don't Eat Quiche ("Les Vrais hommes ne mangent pas de quiche"), une référence au film, est par ailleurs resté 55 semaines en tête de la liste des best-sellers du NY Times.

image

image

10. Le film est le plus gros succès commercial de l'année 1979 aux Etats-Unis et le dernier film "intimiste pour adultes" de l'histoire à atteindre ce sommet.

Avec plus de 106 millions de dollars de recettes, il a rapporté plus que des blockbusters comme Amityville (86 millions), Rocky 2 (85 millions), Alien (80 millions), Star Trek Le Film (82 millions), Apocalypse Now (78 millions) ou Moonraker (70 millions).

Une performance incroyable pour un film très adulte et plutôt intimiste dans l'ère dite du "blockbuster", l'ère post-Les Dents De La Mer et post-Star Wars. Les années suivantes, jusqu'à aujourd'hui, les plus gros succès de l'année aux Etats-Unis ne seront que de grands films commerciaux de divertissement.

image

Sources Images : tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr, tumblr,

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés