11 histoires incroyables sur LES 400 COUPS

Posté par michael le dimanche 4 février 2018 il y a 1 mois

Les 400 Coups, c'est l'histoire d'Antoine Doinel, une adolescent turbulent qui ment à ses parents, vole et fugue avec son ami René. Mais un jour, la police s'en mêle. Voici onze histoires incroyables que vous ne connaissiez peut-être pas sur le film.

1. Si Les 400 Coups n'est pas autobiographique, il est en grande partie inspiré par l'adolescence turbulente de François Truffaut lui-même.

Le réalisateur, qui n'a pas connu son père et dont la mère était souvent absente, a en effet connu une enfance mouvementée au point de passer par un centre d'observation des mineurs à Villejuif.

image

2. Les 400 Coups est dédié à André Bazin, très célèbre critique de cinéma de l'Après-Guerre qui a permis à François Truffaut de commencer à écrire pour Les Cahiers du Cinéma après avoir été emprisonné pour désertion.

Considéré comme un père par le réalisateur, Bazin est décédé en 1958, le premier jour du tournage des 400 Coups.

image

3. Les 400 Coups a été financé par les beaux-parents de François Truffaut grâce à l'argent gagné en achetant les droits pour la France du film russe Quand Passent Les Cigognes, gigantesque succès populaire (5,5 millions d'entrées) qui avait gagné la Palme d'Or à Cannes.

Tourné pour le modeste budget de 40 millions d'anciens francs (700 000 euros), le film a été remboursé rien que sur les ventes des droits à l'étranger. Il a attiré 400 000 spectateurs en France.

image

4. La sortie des 400 Coups causera une brutale rupture familiale entre François Truffaut, sa mère et son beau-père.

Ces derniers n'ont en effet pas apprécié le portrait qu'il était fait d'eux dans le film, portrait peu flatteur largement amplifié par la presse à l'époque. François Truffaut déclarera à cette époque : "depuis la mort d'André Bazin, je n'ai plus de parents."

Ils renoueront des liens que trois ans plus tard.

image

image

5. Les 400 Coups est le premier film de Jean-Pierre Léaud, alors âgé de 14 ans, qui deviendra l'acteur fétiche de François Truffaut.

L'adolescent gouailleur, fils d'un assistant réalisateur, avait été recommandé à Truffaut par un ami. L'acteur reprendra son rôle de Antoine Doinel à quatre reprises sous la direction de Truffaut, dans L'Amour à 20 ans (1962), dans Baisers Volés (1968), dans Domicile Conjugal (1970) et dans L'Amour en Fuite (1979).

Léaud jouera également dans Les Deux Anglaises et le Continent (1971) et dans La Nuit Américaine (1973). Truffaut lui dédiera également son film L'Enfant Sauvage en 1969.

image

6. Les 400 Coups a été réalisé grâce à une dérogation spéciale attribuée par le CNC car, à l'époque, pour réaliser un film, il fallait avoir déjà effectué trois stages, avoir été deux fois second assistant et trois fois premier assistant.

Des pré-requis que le jeune Truffaut, 27 ans ans à l'époque, ne satisfait pas, de très loin, n'ayant alors réalisé que deux courts-métrages (Une Visite en 1955 et Les Mistons en 1957)

image

image

7. Le tournage a été interrompu par de nombreux incidents comme, par exemple, la plainte d'un patron de bar après que Jean-Pierre Léaud l'a volé et insulté.

image

image

8. Fait rare, le plus gros salaire de l'équipe de tournage des 400 Coups est allé au Directeur de la Photographie.

Anxieux de ne pas réussir à réaliser son premier film, François Truffaut a préféré confier la très importante tâche de la lumière au très expérimenté Henri Decaë qui avait déjà travaillé avec Jean-Pierre Melville (sur Bob Le Flambeur et Les Enfants Terribles), avec Louis Malle (Ascenseur pour l'échafaud) et Claude Chabrol (Le Beau Serge).

image

image

9. La projection des 400 Coups au Festival de Cannes est une telle réussite que le public se mettra à porter Jean-Pierre Léaud à bout de bras.

Le film finira par obtenir le prix de la mise en scène. A l'époque, Truffaut est le plus jeune metteur en scène en compétition dans toute l'histoire du prestigieux Festival.

Ironiquement, l'année précédente, il s'était vu refusée une accréditation au Festival comme journaliste à cause de sa véhémence contre celui-ci qu'il trouvait "sclérosé".

10. Le premier assistant sur Les 400 Coups n'était autre que Philippe De Broca qui réalisera, quelques années plus tard, de grands succès populaires comme Cartouche, L'Homme De Rio ou Le Magnifique.

image

11. Les 400 Coups a été nommé à l'Oscar du meilleur scénario.

Le film reste un des films français les plus connus à l'étranger et en particulier aux Etats-Unis. C'est par exemple le film préféré de l'actrice Ellen Page !

image

image

image

image

 

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés