10 histoires incroyables sur LE CINQUIEME ELEMENT

Posté par michael le mardi 11 avril 2017 il y a 4 mois

C'est l'histoire d'un chauffeur de taxi du futur (Bruce Willis) qui se retrouve avec une jolie extra-terrestre aux cheveux oranges (Milla Jovovich) sur les bras et qui ne tarde pas à comprendre qu'elle pourrait bien être la clé pour sauver le monde.

Voici dix histoires incroyables que vous ne connaissiez peut-être pas sur la grande odyssée spatiale de Luc Besson.

1. Le Cinquième Elément devait avoir Mel Gibson, Julia Roberts et Prince pour les rôles finalement tenus par Bruce Willis, Milla Jovovich et Chris Tucker.

A l'époque, en 1992, Luc Besson ne réussit pas à réunir le budget suffisant pour tourner ce film qu'il avait en tête depuis le lycée.

Finalement, il tourna Léon à la place. Il put réaliser son rêve cinq ans plus tard.

image

image

image

image

image

2. Le Cinquième Elément était, à l'époque, le film tourné en dehors d'Hollywood le plus cher de l'histoire du cinéma.

90 millions de dollars financé intégralement par la Gaumont. Un pari très très risqué mais payant : le film s'est hissé au top du box-office américain le week-end de sa sortie, récoltant au total 64 millions de dollars. Avec le box-office mondial, le film a rapporté au total 264 millions de dollars.

En France, le film a attiré plus de 7,7 millions de spectateurs, en faisant le deuxième plus gros succès commercial de Luc Besson, derrière Le Grand Bleu et ses 9,2 millions d'entrées.

image

3. Le film est devenu, à l'époque, le film français ayant remporté le plus gros succès à l'étranger.

Un record battu en 2011 par Intouchables avec Omar Sy et François Cluzet.

image

image

4. Jean-Claude Mézières, auteur de la série de BD Valerian, a beaucoup influencé le design du film - même s'il n'est pas crédité au générique pour ça.

Au début des années 90, Luc Besson, grand fan de l'auteur, lui a demandé de travailler sur le projet du Cinquième Elément. Mézières, en train de travailler sur sa BD, Les Cercles du Pouvoir, en emprunte alors des idées comme les taxis volants. Luc Besson modifia même son scénario suite aux dessins de Mézières, transformant son héros, à l'origine ouvrier dans une usine de fusée, en chauffeur de taxi. Mais contrairement à Jean Giraud alias Moebius, auteur de la BD Blueberry, qui est crédité comme "designer" sur le film, Mézières n'a rien reçu pour sa contribution au film. Depuis, Besson a su se faire pardonner en achetant les droits de son Valerian pour en faire la production française la plus chère de l'histoire.

image

5. Le Cinquième Elément marque la première collaboration de Luc Besson avec le scénariste Robert Mark Kamen.

Kamen, auteur du scénario de Karaté Kid ou de L'Arme Fatale 3, travaille aujourd'hui presque uniquement pour Luc Besson et ses productions. Il a ainsi co-écrit avec le réalisateur Le Baiser Mortel du Dragon, l'intégralité de la franchise Le Transporteur, l'intégralité de la franchise TakenColombiana et Bandidas.

image

6. Alors marié à l'actrice Maïwenn, qui interprète la Diva Plavalaguna dans Le Cinquième Elément, Luc Besson l'a trompée sur le tournage du film avec Milla Jovovich.

Ils ont divorcé juste après la sortie du film en 1997.

Luc Besson a alors épousé Milla Jovovich en décembre 1997, pour finalement divorcer juste avant la sortie de Jeanne D'Arc, deux ans plus tard, en juin 1999.

image

7. Milla Jovovich porte une perruque.

A l'origine, ce devait être les vrais cheveux de l'actrice teints en orange. Mais l'actrice devant les teindre régulièrement pour conserver l'intensité de la couleur, ils ont commencé à se fragiliser et à se casser et sont donc devenus impossible à teindre.

image

8. L'explosion dans le hall de la gare du Fhloston Paradise était, à l'époque, la plus grosse explosion jamais filmée en intérieur.

Elle a même failli coûter la vie à quelques cascadeurs qui n'avaient pas anticipé la puissance de la déflagration.

image

9. Le Cinquième Elément est un très rare cas de film d'action dans lequel le héros (Bruce Willis) ne rencontre jamais le méchant (Gary Oldman).

image

image

image

10. Lors de sa présentation en ouverture du Festival de Cannes 1997, Le Cinquième Elément a eu droit à une des plus grosses fêtes de l'histoire du Festival.

La Gaumont fit construire un décor sur la plage de plus de 9 000 mètres carré, pour accueillir un ballet futuriste, un défilé de Jean-Paul Gauthier (le costumier du film) et bien sûr un feu d'artifices. Par ailleurs, chaque invité a reçu une montre Swatch spécialement conçue pour l'évènement, montre qui servait de carton d'entrée.

La fête a été estimée entre 1 et 3 millions de dollars. Un record !

image

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés