8 phrases terrifiantes de tueurs en série qui dépassent la fiction de ESPRITS CRIMINELS

Posté par michael le mercredi 20 décembre 2017 il y a 8 mois

Vous ne le saviez peut-être pas mais l’équipe de Esprits Criminels est entourée d’une armada de spécialistes des tueurs en série afin de paraître la plus réaliste possible (voir cet article en anglais pour en savoir plus). Mais malgré l’effort des meilleurs scénaristes, la fiction n’arrivera jamais à surpasser l’horreur de la réalité la plus crue. Quelques exemples avec huit phrases prononcées par de vrais tueurs en série. Ames sensibles s’abstenir. Post interdit aux moins de 16 ans.

1. "Parfois, j’ai l’impression d’être un vampire"

- Ted Bundy

Tueur en série, violeur, kidnappeur et nécrophile, Theodore Robert Bundy a avoué 30 meurtres à travers sept états américains au début des années 70. Grâce à ses looks agréables et son charisme, le psychopathe attirait les jeunes femmes dans sa voiture. Il avait souvent un faux plâtre autour de son bras et demandait l’aide d’une jeune fille en l’aidant à porter quelque chose à sa voiture. Là, il les enfermait à l’intérieur de sa VW Beetle.

image

2. "Même morte, elle continuait de se moquer de moi. Je n’arrivais pas à lui faire fermer sa gueule"

- Edmund Kemper

Egalement connu sous le nom de Co-Ed Killer, Kemper, qui pesait 135 kilos et mesurait 2,10 mètres, était un tueur en série et un nécrophile. Il a commencé à tuer à 15 ans. Ses premières victimes étaient ses grands-parents. Il a alors été interné dans un hôpital psychiatrique où il a montré de graves tendances sociopathes. A sa libération, il a tué et démembré six autostoppeuses, suivies de sa mère et une amie avant de se rendre aux autorités deux jours plus tard.

image

3. "Les démons voulaient mon pénis"

- David Berkowitz

Egalement connu sous les noms de Fils de Sam et .44 Killer, Berkowitz a terrorisé New York à l’été 1976 en tirant sur 8 personnes. Il avait alors affirmé avoir été condamné à mort par un démon qui possédait le chien de son voisin. Plus tard, il a prétendu n’avoir pas pris part à deux des meurtres qui auraient été commis par des membres d’une secte satanique à laquelle il appartenait. Toutefois, aucune autre personne n’a été reconnue coupable de ces crimes.

image

4. "En fait, je pense être possédé par des démons. On m’a fait tombé sur la tête quand j’étais enfant."

- Dennis Rader

Dennis Rader Lynn a tué 10 personnes entre 1974 et 1991. Les initiales BTK sont devenues son surnom, après les avoir utilisés dans plusieurs lettre envoyées à des journaux locaux. Elles correspondaient à Bind, Torture, Kill (Tordre, Torturer. Tuer). Son mode opératoire était différent de victime en victime ce qui lui a permis de rester en liberté de très nombreuses années, les enquêteurs ne parvenant pas à trouver de liens ou de motifs entre les meurtres. Il a finalement été capturé après que du sperme retrouvé sur une victime soit relié à un échantillon de tissu prélevé sur sa fille.

image

5. "Elle me faisait une fellation et s’est emballée… Alors je l’ai étranglée."

- Arthur Shawcross

Arthur Shawcross a été emprisonné pour le meurtre de deux enfants. Mais il a tué onze fois de plus après sa libération. Ayant un très faible QI, autour de 86 et 92, il a servi pendant la guerre du Vietnam où il a été témoin d’atrocités diverses. Il était aussi connu comme le tueur de Genesee, où il a assassiné onze prostituées, bien que le nombre pourrait être beaucoup plus élevé. Il est mort à l’âge de 63 ans en 2008.

image

6. "J’adore les enfants. Ils ont bon goût."

- Albert Fish

Né le 19 mai 1870, Albert Fish était un cannibale et un violeur d’enfants qui se vantait d’avoir consommé des enfants dans chaque Etat. Il était aussi connu sous le nom de Vampire de Brooklyn, Loup-garou de Wysteria ou Maniaque de la Lune. Sa famille avait un lourd passé de maladie mentale et de folie religieuse. Fish n’a pas fait exception à la tradition familiale. Dès son plus jeune âge, ses passe-temps comprenaient la consommation d’urine et d’excréments, la visite des bains publics pour regarder les jeunes garçons se déshabiller, et la rédaction de lettres obscènes à des femmes qu’il trouvait dans les petites annonces. En prison, il jouissait en s’enfonçant des aiguilles dans l’aine et dans les voies urinaires. Il a été condamné à mort pour l’enlèvement et l’assassinat de Grace Budd. Il avait déclaré que la chaise électrique serait le plus grand plaisir sexuel imaginable. Au cours de son exécution, la chaise électrique court-circuita en raison de la quantité d’aiguilles dans son corps.

image

7. "Que vos femmes et vos enfants soient violés, tout droit dans le cul"

(aux jurés qui la condamnèrent) - Aileen Wuornos

Aileen Wuornos est victime d’inceste à un âge précoce. Très jeune, elle se prostitue pour des cigarettes et, à 14 ans, se retrouve enceinte - probablement de son frère et son grand-père. Rejetée par sa famille, elle quitte la maison et s’installe dans les bois environnants, avant de parcourir l’Amérique en auto-stop pour travailler comme prostituée. Elle est condamnée à mort après avoir été reconnue coupable d’avoir tué sept hommes. Elle clama la légitime défense, affirmant que ces hommes l’avaient violée.

image

8. "La seule chose pour laquelle ils peuvent me condamner est d’avoir tenu une entreprise de pompes funèbres sans autorisation."

 - John Wayne Gacy

Exécuté en 1994, Gacy a été reconnu coupable de 33 meurtres et condamné à mort pour 12. Gacy attirait des adolescents à son domicile avant de brutalement les assassiner et les violer. Il a enterré 26 de ses victimes dans son sous-sol. Il est aussi connu sous le nom de Clown Killer à cause des évènements caritatifs qu’ils organisaient et pendant lesquels il se déguisait en Pogo le Clown.

image

Série TV Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés