10 raisons de regarder MARS ATTACKS sur TCM

Posté par michael le vendredi 6 avril 2018 il y a 2 mois

1. Un film basé sur des cartes à collectionner...

Aujourd'hui, à Hollywood, on fait des films basés sur des comic-books, sur des jouets, sur des attractions de parcs, sur des sites internet, sur des jeux de sociétés... Dans les années 90, on se limitait surtout aux plus "normaux" romans ou personnages célèbres.

Mars Attacks a donc cette particularité d'être basé sur des cartes à collectionner sorties en 1962, racontant l'histoire d'une invasion extra-terrestre.

image

2. Le film (assez) fidèle au caractère très gore des cartes

Si elles étaient avant tout destinées aux enfants, les cartes illustrées par Wallace Wood et Norman Saunders avaient, malgré tout, cette particularité d'être très très très gores, avec un sous-texte très sexuel. Raison principale de leur suppression très rapide de la vente, malgré leur grand succès !

image

3. Un hommage à Ed Wood et à la SF hollywoodienne des années 50

Quand le scénariste Jonathan Gems propose à Tim Burton d'adapter au cinéma les cartes à collectionner Mars Attacks, le réalisateur, en plein tournage du film Ed Wood, est séduit par l'idée car il trouve que le sujet se prête parfaitement à un hommage aux films de Wood comme Plan 9 From Outer Space et d'autres films SF des années 50 comme Les Envahisseurs de la Planète Rouge, Le Météore de la nuit ou La Guerre des Mondes.

image

4. Un casting composé d'à peu près toutes les plus grosses stars du milieu des années 90

L'idée est un hommage au producteur Irwin Allen qui avait eu l'idée de réunir des dizaines de stars pour ses films catastrophe des années 70 comme La Tour Infernale et L'Aventure du Poseidon.

Résultat : la liste est longue. Jack Nicholson, Glenn Close, Annette Benning, Pierce Brosnan, Danny De Vito, Sarah Jessica Parker, Michael J. Fox, Natalie Portman et même Jack Black dans un de ses petits rôles qu'il a passé les années 90 à faire avant de devenir une star au début des années 2000.

image

5. Carrie Bradshaw sur le corps d'un chihuahua

On peut pas faire plus symbolique des années 2000.

image

6. Tim Burton (quand il était encore inspiré)

Avant qu'il ne se mette à adapter à la sauce hollywoodienne à peu près toutes les "franchises" soi-disant un peu "gothiques", il faut se rappeler d'une époque, entre la fin des années 80 et la fin des années 90 où Tim Burton faisait des films ultra originaux, violents, plein d'humour noir, poétiques, sombres. Des films comme Edward Aux Mains d'argent, comme Beetlejuice, comme Ed Wood et justement Mars Attacks.

image

image

image

image

7. Un film de Tim Burton sans Johnny Depp

Les deux hommes ont tournés 8 films ensemble. Ils sont inséparables ! Et bien, Johnny Depp a refusé Mars Attacks après qu'on lui ait proposé de jouer le reporter Jason Stone, finalement incarné par Michael J. Fox.

image

8. Une alternative à Independence Day

Si Mars Attacks a été écrit plusieurs années avant, il est sorti à quelques mois d'écart avec le mastodonte Independence Day. Résultat : le film de Tim Burton a été un échec au box-office.

Cela ne l'a pas empêché de devenir un classique, notamment à cause de son antagonisme visuel et scénaristique très fort avec le blockbuster de Roland Emmerich.

image

image

9. Le sauveur du monde y est vachement moins musclé que Will Smith

Et pourtant...

image

10. Les critiques

"Burton n’épargne rien ni personne : sa pochade abrasive au goût d’apocalypse nous renvoie de notre époque un reflet profondément dérangeant." - Positif

"Tout cela n’est qu’un jeu, mené avec une ironie féroce." - Le Figaro

"Une œuvre drôle, inspirée et inventive." - Le Monde

"Drôle et cruel, Mars Attacks installe Tim Burton au firmament des réalisateurs." - Libération

image

 

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés