7 scandales hollywoodiens des années 40-50 comme dans L.A. CONFIDENTIAL

Posté par michael le dimanche 20 avril 2014 il y a 10 mois

L.A. Confidential, le film noir adapté du roman culte de James Ellroy, raconte l'histoire trois flics très différents dans le Los Angeles des années 50 où s'entrechoquent scandales sexuels, crime organisés, starlettes, policiers corrompus et stars d'Hollywood. L'occasion de se pencher sur 7 scandales impliquant sexe, meurtres, célébrités, politique et corruption, qui ont fait la une des journaux people dans le Hollywood des années 40-50.

1. En 1942, des adolescentes accusent de viol Errol Flynn, la plus grande star de films d'action de l'époque.

L'acteur était tellement populaire et tellement sûr de sa virilité qu'il avoua sans peine son forfait. A aucun moment du procès se posa en effet la question de savoir si les adolescentes étaient consentantes ou non. Pour tous, elles l'étaient forcément. Résultat : Flynn a été acquitté. Deux ans plus tard, il épousa une jeune secrétaire de 20 ans rencontrée au Palais de justice pendant le procès (!).

image

2. En 1948, Robert Mitchum est pris en flagrant-délit en train de fumer de la marijuana.

Quand l'acteur est surpris dans sa résidence de Laurel Canyon par un raid surprise de la police (probablement une manoeuvre d'officiers corrompus pour le faire chanter), il ne perd pas son calme légendaire. Fidèle à son style désinvolte à l'écran, l'acteur se rend au poste puis au tribunal où il reçoit une peine de deux mois de prison. Il décide de faire sa peine comme un prisonnier lambda. Toute la presse s'accorde que sa carrière est finie. Pourtant, à sa sortie, il est devenu une star encore plus immense qu'il ne l'était en rentrant. Le charme des vrais "bad boys" parfaitement illustré dans le regard de MItchum pendant son procès.

image

3. Elizabeth Short est retrouvée morte et démembrée

Appelée Le Dahlia Noir (à cause de ses cheveux noirs et de la sortie récente du film Le Dahlia Bleu), Short était une jeune actrice de 22 ans rêvant de devenir une star à Hollywood. Quand son corps est retrouvée démembrée (coupée en deux avec des marques sur le visage) en 1947, la presse s'empare du cas, devenant un des faits divers les plus légendaires d'Hollywood. Le crime n'a jamais été résolu.

image

4. En 1949, Ingrid Bergman quitte mari et enfant pour se marier en Italie.

Admirée pour sa vie bien rangée avec son mari et sa fille ainsi que ses rôles iconiques dans Les Enchaînés et Casablanca, Ingrid Bergman décide de tout quitter, du jour au lendemain, pour rejoindre le réalisateur Roberto Rossellini avec qui elle tournait Stromboli. Le scandale fut tellement retentissant qu'un sénateur américain s'adressa devant le Congrès pour dénoncer l'actrice comme "une puissante influence du mal" et demander son bannissement du sol américain (!). L'actrice a épousé Rossellini quelques mois plus tard et donné naissance à deux filles, Isabella et Pia.  Elle est finalement revenue à Hollywood six ans plus tard pour recevoir un Oscar pour son rôle dans Anastasia.

image

5. Liz Taylor se console dans les bras du meilleur ami de son défunt mari.

En 1957, Liz Taylor, déjà divorcée deux fois, épouse le producteur Michael Todd qui décède à peine un an plus tard dans un crash d'avion. Au funérailles, quand le public aperçoit Taylor réconfortée par le meilleur ami de Todd, le chanteur Eddie Fisher, il est profondément ému. Il l'est beaucoup moins quand on apprend quelques jours plus tard que Fisher faisait un peu plus que la consoler. D'autant que Fisher était, à l'époque, marié à Debbie Reynolds, la star de Chantons Sous la Pluie. Deux ans plus tard, mariés, Taylor et Fisher étaient à l'affiche ensemble de La Vénus Au Vison qui valu à Taylor son premier Oscar. Fisher, lui, cocufié quatre ans plus tard par Richard Burton, ne s'en remettra pas vraiment.

image

6. George Reeves, l'acteur de la série télé Superman, est retrouvé mort une balle dans la tête.

Considéré comme un suicide, beaucoup pensent encore que la mort de Reeves est un homicide commis par le crime organisé sur ordre d'Eddie Mannix, un cadre très puissant de la MGM, dont la femme, Toni Mannix entretenait une relation amoureuse avec Reeves. Il s'est aussi dit que c'est Toni Mannix elle-même qui l'aurait fait assassiner.

image

7. La fille de Lana Turner assassine le petit-ami mafieux de sa mère.

En 1958, Lana Turner, la star des Ensorcelés et du Facteur Sonne Toujours Deux Fois, fréquente depuis plusieurs mois le gangster Johnny Stompanato. La relation est turbulente. Aux Oscars de cette année-là, il lui laisse de nombreux hématomes sur le visage. C'est en avril que la relation dégénère. Pour protéger sa mère, sa fille, Cheryl Crane, alors âgée de 15 ans, poignarde Stompanato dans l'estomac qui meurt sur le coup dans la chambre de l'actrice. Lors du procès, Lana Turner expliqua les coups et la maltraitance du mafieux et le meurtre fut classé en légitime défense. Finalement, la carrière de Turner connut un extraordinaire rebond. Son film à l'affiche, Les Plaisirs de l'enfer, vit ses entrées augmenter (et récolter 9 neufs nominations aux Oscars dont une pour Turner) et, l'année suivante, elle connaissait un de ses plus beaux succès de sa carrière avec Mirage de la vie.

image

 

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés