11 histoires incroyables sur PIEGE DE CRISTAL

Posté par michael le lundi 23 mars 2015 il y a 2 ans

1. Le projet Die Hard a d'abord été conçu comme l'adaptation du roman de Roderick Thorp, Nothing Last Forever, publié en 1979.

Le roman, inspiré du film La Tour Infernale, était la suite du roman The Detective que Thorp avait publié en 1966 et qui avait déjà fait l'objet d'une adaptation cinématographique avec Frank Sinatra dans le rôle du détective new-yorkais Joe Leland.

En France, le roman a été publié, plus tard, sous le titre Piège de Cristal, pour surfer sur le succès du film.

image image

2. Le studio 20th Century Fox avait l'obligation légale de proposer le rôle à Frank Sinatra, malgré ses 72 ans à l'époque.

L'acteur/chanteur a bien sûr refusé le rôle.

image

3. Suite au refus de Frank Sinatra, le projet a été retravaillé pour être conçu comme une suite au film Commando avec Arnold Schwarzenegger.

Dans le roman de Thorpe, c'est en effet sa fille (comme dans Commando) qui est prise en otage dans la tour.

Commando et Piège de Cristal sont d'ailleurs écrits par le même homme, Steven E. De Souza.

Mais Schwarzenegger a refusé le rôle ne voulant pas faire de suite à son film culte.

image

image

4. Harrison Ford, Sylvester Stallone, Don Johnson, Richard Gere, Clint Eastwood et Burt Reynolds ont tous refusé le rôle de John McLane.

image

5. Bruce Willis a été payé 5 millions de dollars pour jouer dans le film, une somme, à l'époque, astronomique pour un acteur de série télé.

A l'époque, les grosses stars masculines comme Tom Cruise, Dustin Hoffman ou Michael Douglas sont payés aux alentours de 2 ou 3 millions de dollars. Et elles peuvent espérer une augmentation à 4 ou 5 millions si elles sortent d'un très gros succès au box-office.

Donc, quand la Fox a payé 5 millions de dollars pour Bruce Willis, un acteur alors essentiellement connu pour son rôle dans la série Clair de Lune, le tout Hollywood a été stupéfait. D'autant que beaucoup doutaient des capacités de Willis a être une star de films d'action convaincante.

image

image

6. Piège de Cristal est le tout premier film de Alan Rickman.

Avant d'incarner le terroriste allemand Hans Gruber, l'acteur britannique n'avait joué que dans des séries dans son pays natal.

Il connaîtra, après cette première expérience, d'autres succès avec, notamment, Robin Des Bois avec Kevin Costner, Love Actually ou la saga Harry Potter (dans le rôle de Severus Rogue).

image

7. John McTiernan et son monteur ont été obligé de couper à chaque fois que Alan Rickman tire un coup de feu.

Tirer avec un Uzi n'est pas la première chose qu'on apprend aux acteurs de théâtre anglais. Du coup, Alan Rickman, à chaque fois qu'il devait tirer un coup de feu, faisait une grimace.

image

8. La tour Nakatomi est en fait le Fox Plaza à Los Angeles, le siège social du studio 20th Century Fox qui a produit le film.

A l'époque du tournage, la tour n'était pas encore terminée mais des employés avaient déjà pris possession des locaux dans les étages inférieurs. L'ensemble des scènes en intérieur comme en extérieur y ont été tournées.

image

image

image

9. La scène dans laquelle Hans Gruber prétend être un otage n'était pas prévue à l'origine dans le scénario.

C'est sur le tournage, quand John McTiernan découvrit que Alan Rickman était capable d'imiter parfaitement l'accent américain, qu'il eut l'idée de rajouter ces scènes.

image

10. Die Hard était si novateur à l'époque de sa sortie qu'il a créé son propre sous-genre très populaire dans les années 90.

Parmi les films du sous-genre "die hard" du flic/militaire sauvant seul un bateau/bus/île/avion pris en otage par des terroristes, on peut par exemple citer Piège en haute mer ("Die Hard sur un bateau militaire"), Speed ("Die Hard dans un bus"), Speed 2 ("Die Hard sur un bateau de croisière"), Passager 57 ("Die Hard dans un avion"), The Rock ("Die Hard à Alcatraz") etc.

image

image

11. Dans la version sortie au cinéma, l'allemand parlé par les terroristes ne veut strictement rien dire.

D'ailleurs, dans la version allemande du film, les terroristes deviennent juste "européens". Leur nom ont même été changés. Hans, par exemple, se nommé Jack. Karl est devenu Charlie et Heinrich est devenu Henry.

image

 

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés