12 histoires incroyables sur FIGHT CLUB

Posté par michael le dimanche 4 mai 2014 il y a 1 an

Nous sommes bien conscients que la première règle du Fight Club est de ne pas parler du Fight Club. Nous nous permettons d'enfreindre la règle à cause de la diffusion du film culte de David Fincher.

Voici 12 histoires incroyables sur le film adapté du roman de Chuck Palahniuk.

1. Trois réalisateurs ont été contactés avant David Fincher pour réaliser le film

Le premier sur la liste était Peter Jackson, qui était alors trop occupé à la préparation du Seigneur des Anneaux. Le second était Bryan Singer (X-Men) qui n'était pas intéressé par le projet. Quant au troisième, il s'agissait de Danny Boyle qui préféra travailler sur La Plage.

image

2. David Fincher voulait réaliser le film mais hésita quand même

David Fincher, venu du clip et de la pub, avait réalisé Alien 3, son premier film pour la 20th Century Fox. Et l'expérience s'était si mal passé qu'il renia largement le film en interviews promo. Fight Club devant se faire sous l'égide de la Fox, il hésita énormément à accepter le film.

image

3. Russell Crowe a failli incarner Tyler Durden

Alors presque inconnu hors d'Australie, Russell Crowe intéressa beaucoup un des producteurs du film. Mais un autre producteur (ainsi que le studio) lui préféra Brad Pitt, alors une énorme star.

image

4. Edward Norton a bien failli ne pas faire le film

Pour jouer le rôle du narrateur, le studio a envisagé Matt Damon et Sean Penn. Mais David Fincher souhaitait Edward Norton après l'avoir adoré dans le film Larry Flynt. Malheureusement, ce dernier était sous contrat avec le studio Paramount. Finalement, après négociation, Norton put reporter son engagement (à 2003 pour Braquage à l'italienne) et réussir à faire Fight Club.

image

5. On est pas passé loin de Reese Witherspoon dans le rôle de Marla Singer

C'était le choix du studio. Mais David Fincher lui préférait Janeanne Garofalo qui refusa le film à cause du contenu sexuel du film. Winona Ryder et Courtney Love furent également envisagée. C'est finalement Helena Bonham Carter qui jouera le rôle.

image

6. Pas de voix-off dans la première version

La première version du scénario n'avait pas de voix-off, le scénariste trouvant le procédé trop vu et revu. David Fincher a décrit cette version comme étant "triste et pathétique". Il trouvait donc que la voix-off permettait d'ajouter de l'humour.

image

7. Il y a un message d'avertissement au tout début du film qui apparaît pendant une toute petite seconde

"Si vous lisez ceci, alors cet avertissement est pour vous. Chaque mot que vous lisez de ce texte inutile est une autre seconde perdue dans votre vie. N’avez-vous rien d’autre à faire ? Votre vie est-elle si vide que, honnêtement, vous ne puissiez penser à une meilleure manière de passer ces moments ? Ou êtes-vous si impressionné par l’autorité que vous donnez votre respect et vouez votre foi à tous ceux qui s’en réclament ? Lisez-vous tout ce que vous êtes supposés lire ? Pensez-vous tout ce que vous êtes supposés penser ? Achetez-vous ce que l’on vous dit d’acheter ? Sortez de votre appartement. Allez à la rencontre du sexe opposé. Arrêtez le shopping excessif et la masturbation. Quittez votre travail. Commencez à vous battre. Prouvez que vous êtes en vie. Si vous ne revendiquez pas votre humanité, vous deviendrez une statistique. Vous êtes prévenu..." Tyler.

image

8. Selon David Fincher, il y a un gobelet Starbucks dans toutes les scènes du film

image

9. Tyler Durden apparaît cinq fois (très discrètement) dans le film avant d'y apparaître "officiellement"

imageimage

Dont une fois dans une pub...

image

10. Une phrase clé du roman a été changée à cause d'une productrice qui la trouvait trop offensante

Dans le roman, Marla Singer, après le sexe avec Tyler Durden, dit "I Want To Have Your Abortion" ("Je veux porter ton avortement"), réplique reprise dans le scénario du film. Mais la productrice du film, Laura Ziskin, refusa qu'elle apparaisse dans le film.

David Fincher accepta de la changer à condition que la nouvelle réplique ne soit pas discutée et débattue. Il opta alors pour "I haven't been fucked like that since grade school" ("Je n'ai pas été baisée comme ça depuis l'école primaire"). Une réplique que la productrice trouva encore plus offensante que la précédente. Dommage (ou pas) !

image

11. La première fois que le narrateur frappe Tyler Durden, c'est en fait un vrai coup de poing que balance Edward Norton au visage de Brad Pitt

A la demande de David Fincher... Evidemment Brad Pitt n'était pas au courant.

image

image

12. Dans la toute dernière scène du film, il y a un flash (à peine visible) sur une photo de pénis

image

 

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés