11 raisons de regarder EYES WIDE SHUT

Posté par michael le dimanche 21 août 2016 il y a 2 ans

 1. Un film basé sur La Nouvelle Rêvée de Arthur Schnitzler

Auteur autrichien du début du XXe siècle, Arthur Schnitzler appartient aux courants modernistes et décadentisme (aussi appelé littérature fin-de-siècle). La Nouvelle Rêvée se déroulait ainsi à Vienne au tournant du du XIXe et XXe siècle et racontait la désagrégation d'un couple de la classe moyenne.

image

2. Le dernier film de Stanley Kubrick

Réalisateur légendaire et mythique de SpartacusLolitaOrange Mécanique2001 Odyssée de l'espaceShining, Barry Lyndon ou Full Metal Jacket, Stanley Kubrick est décédé seulement 4 jours après avoir montré le montage final (le final cut) au directeur de la Warner Bros., le studio qui finançait le film. En 46 ans de carrière, c'était seulement son 13e film. Avant Eyes Wide Shut en 1999, ça faisait 12 ans qu'il n'avait pas tourné.

image

3. Un projet de longue date

Stanley Kubrick veut faire un film sur le sexe depuis 1962 et le tournage de Docteur Folamour. Mais c'est 6 ans plus tard, en découvrant le roman d'Arthur Schnitzler qu'il commence à réfléchir plus précisément au projet, alors qu'il vient de terminer 2001 Odyssée de l'espace. Dans les années 70, il a même pensé transformer le roman en comédie avec Steve Martin dans le rôle masculin principal.

image

4. Le film préféré de Stanley Kubrick

Mais aussi son plus gros succès commercial dans le monde !

image

5. Tom Cruise et Nicole Kidman

La seule condition imposée par la Warner Bros. à Stanley Kubrick pour réaliser Eyes Wide Shut était d'embaucher des stars, ce qu'il n'avait pas fait depuis presque 20 ans avec Jack Nicholson dans Shining. Le réalisateur pensa alors au couple Alec Baldwin et Kim Basinger avant de finalement choisir le couple Tom Cruise/Nicole Kidman qui étaient alors en Angleterre où Kidman tournait Portrait de Femme.

image

6. Le tournage le plus long de l'histoire du cinéma

Avec 15 mois sans interruption, Eyes Wide Shut détient le record du tournage sans interruption le plus long de l'histoire du cinéma. Record certifié par le Guiness Book des Records.

image

7. Le perfectionnisme de Stanley Kubrick

C'est la cause de ce tournage à rallonge. Par exemple, la scène du billard entre Tom Cruise et Sidney Pollack, qui ne dure que 13 minutes à l'écran, a nécessité plus de 3 semaines de tournage et plus de 200 prises.

Ce perfectionnisme aura aussi fait deux victimes collatérales. Harvey Keitel et Jennifer Jason Leigh, durent en effet quitter le film à cause d'engagements sur d'autres tournages. Ils ont donc été remplacés, en cours de tournage, par Sidney Pollack et Marie Richardson.

image

8. Le dévouement du couple Kidman et Cruise

Décidés à travailler avec Kubrick, le couple a signé un contrat extrêmement rare avec la Warner Bros. et Kubrick : ils ont en effet accepté de tourner jusqu'à ce que le réalisateur les libère.

Et bien sûr, il  y a cette scène de sexe tellement rare (et vendeuse) pour des stars hollywoodiennes de l'envergure de stars comme Cruise et Kidman qu'elle a été transformée en bande-annonce.

image

9. La chanson "Baby Did A Bad Bad Thing" de Chris Isaak

Sortie en 1995, la chanson connaîtra une nouvelle jeunesse avec Eyes Wide Shut. Pour l'occasion, d'ailleurs, le mythique photographe Herb Ritts tournera le clip sulfureux avec Laetitia Casta.

image

10. Les scènes du rituel et de l'orgie

Toute la majesté trouble de la mise en scène de Kubrick est dans cette scène. Dans la version américaine, des effets spéciaux ont été utilisés pour cacher certains actes trop "explicites". Dans la version française, tout y est !

image

11. Les critiques

"Ce qui distingue ce film de tous les autres de son auteur, c'est que son constat est doux et mélancolique. Pour la première fois, la gravité de Kubrick nous touche intimement." - Les Cahiers du cinéma

"Eyes Wide Shut est un fascinant rébus qui ne recule pas devant la trivialité et oppose son labyrinthe de sens à la satisfaction immédiate du spectateur." - Les Inrockuptibles

"On sait déjà que l'ultime film de Stanley Kubrick, paradoxal, intemporel, comme certains rêves, va laisser une trace durable." - Télérama

image

Film Action

© Followatch 2014 . Tous droits réservés